J’suis maman et je t’emmerde

Voilà, ça y est, je suis maman, depuis 6 mois bientôt. « So what » certains diraient. Ben et alors j’ai besoin d’ouvrir ma bouche, comme d’habitude (et mon cœur peut-être aussi, mais pas trop hein ^^). J’en vois déjà crier : « Mais pourquoi ?? ». Parce que !! Parce qu’être maman ce n’est pas simple (et que personne ne le dit) et que j’en ai marre des mamans qui se cachent derrière des faux-semblants, derrière des je-suis-femme-et-j’assume-d’avoir-trois-vies-en-une-et-je-suis-super-épanouie. Eh oh, arrêtez votre char : qui peut être épanouie en bossant toute la semaine, en courant dans tous les sens, en essayant de conserver une apparence humaine et en étant tendre et aimante avec son cher et tendre sans oublier d’être super méga efficace au travail ? Faut arrêtez les conneries mes cocottes (ou alors j’ai pas eu la recette magique à la maternité de la drogue de la mort qui tue et qui donne la super patate). Être mère aujourd’hui, ben c’est pas une sinécure. Et on a le droit de le dire !

J’en ai aussi ma claque des hommes qui nous mettent au placard ou nous classent dans la catégorie « gentille mais coconne » parce qu’on parle de couches avec les copines (ben oui, moi le caca de ma Zouzou ça m’intéresse, c’est signe de bonne santé Ducon).

Et parce que j’en ai ras le pompon de cette société qui range les mères au foyer dans la case « sans profession » (non mais t’as raison toi oui toi derrière ton ordi et qui bosse dans l’administration avec tes 31heures30 de travail par semaine et tes 120 pauses café, tes 412 jours de RTT par an, ces mamans-là elles élèvent juste la France de demain, tu sais celle qui va payer ta retraite) ou les femmes qui travaillent dans le tiroir « femme active qui s’assume ». Ah bon, parce qu’on a le choix de ne pas reprendre le travail quand on a pas les moyens de vivre sur un seul salaire ?

En tout cas, moi je vais pas me priver de l’ouvrir, ma bouche. Devenir mère ça bouleverse, ça te retourne ta petite vie, ta tête, ton cœur et ton appart. Que la première qui soit restée la même me jette la première pierre !

… Alors, personne à l’appel ?

Publicités

6 réflexions sur “J’suis maman et je t’emmerde

  1. Eh ben voilà, tu as mis les mots sur les états d’âmes par lesquels je suis passée depuis 18 mois…

    Et encore, je me plains pas, au boulot il y a tellement de jeunes mamans qu’on pourrait passer nos journées à comparer les cacas de nos choupinous, donc personne vient se plaindre!

    Keep it going on, je sens que je vais adorer!!

    J'aime

  2. Pingback: Inspirations, aspirations ou comment une naissance est en fait 2 naissances (voire 3) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s