Retrouver son corps après la grossesse : mythe ou réalité ?

Son corps après la grossesse, toute une histoire ! Si enceinte on acceptait volontiers d’être ronde comme une bonbonnière, une fois qu’on a accouché, les rondeurs disgracieuses nous pèsent vite et on a alors un objectif : retrouver sa ligne d’avant. Chose évidemment pas facile, entre les tétées ou les biberons, les mille choses à faire dans la journée… et les petites siestes réparatrices que l’on espère faire pour retrouver un semblant de visage humain.

Heureusement la nature ne se contente pas de nous accabler de quelques charmants kilos de trop, elle fait aussi (parfois) bien les choses. Futures ou jeunes mamans, rassurez-vous donc : si vous avez un choc à la maternité en vous regardant dans le miroir juste après l’accouchement, c’est normal ! Ventre mou alors qu’il était tendu comme une peau de tambour pendant 9 mois, seins durs à cause de la montée de lait, corps flasque sous l’effet magique des hormones… autant dire que ce n’est pas la fête (ou alors celle d’Halloween, à la limite…). Heureusement, tout s’arrange vite : les tissus du ventre se resserre petit à petit, dès les premiers jours. Au bout d’une semaine, c’est déjà bien mieux ! On ne mange pas non plus comme quatre : on est un peu occupée, si vous voyez ce que je veux dire. On élimine aussi beaucoup d’eau emmagasinée, ce qui fait que l’on retrouve une silhouette plus harmonieuse finalement en peu de temps.

Mais quant à retrouver son corps d’avant, ce n’est en revanche pas la même histoire. Même si je sais que ce que je vais vous dire ne va pas vous plaire, à de rares exceptions près, on ne retrouve pas vraiment sa ligne d’avant grossesse. Je préfère vous le dire franchement :mieux vaut faire une croix dessus. Personne ne le dit, mais je crois bien que c’est la vérité. Le plus surprenant : quand on arrive à toucher du doigt le merveilleux miracle de s’être délestée des kilos en trop, si sur la balance on retrouve le poids de forme, côté silhouette, ce n’est pas exactement le cas. Perso, si je pèse moins qu’avant d’être enceinte, je vois bien qu’il s’est passé quelque chose au niveau de mes cuisses et de mes hanches. Au prix de grands efforts en salle de sport, qui ne sont à commencer seulement après la rééducation du périnée je le rappelle pour ces demoiselles les plus motivées, il est possible de gagner en fermeté. Mais clairement, votre corps d’avant, dites-lui « au revoir ». Hanches élargies, seins moins fermes (voire moins hauts…), petite brioche localisée sur le ventre : il faut accepter que porter un enfant et le mettre au monde laisse des traces (mais il est possible de le faire en pleurant toutes les larmes de son cœur et en aillant pour meilleure amie une boîte de kleenex… voire de chocolat : ben oui, quitte à avoir un gros cul, autant se faire du bien en mangeant des douceurs, na !).

Enfin se pose la question du temps pour se réapproprier ce corps : laissez-vous du temps pour le re-connaître, voire le découvrir. Je ne parle pas de semaines… mais bien de mois. On finit par s’y faire. Et quand je parle de temps, je parle aussi de temps à consacrer au sport. Clairement, entre les couches, les lessives, le boulot et son couple, avoir envie de courir ou soulever de la fonte est un exploit. Chapeau à celles qui y arrivent. Moi, pour le moment, je me couche !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s