Maman cherche journée de 36 heures et plus si affinités

Depuis que j’ai recommencé à bosser à 100 % je cours… après le temps. Le matin je mets 40 minutes montre en main pour être prête : je me lève à 6h55 – normalement j’avais prévu 6h35… j’y arrive une fois sur mille – je prends ma douche, m’habille, descend préparer mon petit déj’, prépare la gamelle pour ma Zouzou pour la journée, je déjeune, je remonte me sécher/coiffer les cheveux/me maquiller/me laver les dents, lever ma Zouzou, lui choisir des vêtements, la câliner, me mettre les chaussures, manteau et vérifier que j’ai bien les clefs de mon taf (où personne n’arrive avant 9h en fait… juste une heure après moi), je fais un câlin à ma Zouzou (enfin plutôt 30) un bisous à mon Ours et je pars.

Je pars en courant après mon bus… (d’ailleurs l’autre jour je me suis croûtée mémorablement sous la pluie avec des talons, mais qu’est-ce qui m’a pris de courir avec des talons comme une dératée ??).

Et ça depuis un mois. Certes, je récupère ma biche à 16h30… Crevée ! Je joue avec elle jusqu’au retour de son papa à 18h30. 19h bain puis bib, puis 20h dodo, puis je fais à manger pour le lendemain pour mademoiselle puis on mange. Il est 21h15, l’oeil torve, je m’endors comme une merde sur le canapé…

J’en peux plus.  Ce n’est pas la vie que je voulais. Je ne voulais pas faire un enfant pour qu’il passe ses journées chez une nounou. Et je me retrouve en plus à bosser à 100 % !

Le pire dans l’histoire c’est que j’ai à peine le temps de voir mon Ours.

Appeler les copines relèvent de l’exploit et la famille du fantasme.

Et au final, je rêve que d’une chose en ce moment : avoir du temps pour moi. Depuis un an que ma Zouzou est née, je suis heureuse. Fatiguée mais heureuse. Jamais le temps ne m’avait manqué pour lire un peu (aujourd’hui je lis dans le bus… et encore, quand je ne suis pas debout écrasée contre la vitre entre des adolescents boutonneux). Le must qui me met des étoiles dans les yeux : me faire un soin en institut genre massage ou gommage. N’importe quoi pourvu que j’ai une heure à m’assoupir et à ne penser qu’à moi. Et pourtant j’étais pas fan à la base alors que j’ai presque la larme à l’oeil quand je passe devant un institut, comme un enfant qui voudrait bien faire un tour de manège une dernière fois.

J’aurai bien consacré un peu d’argent qu’il me reste à la fin du mois (après le loyer, la nounou, les courses, l’EDF… hum, il m’en reste vraiment ??) mais mon agence immobilière m’a demandé 200 euros pour les ordures ménagères… Je peux vous dire que y’en a qui ont eu les oreilles qui sifflent !

Je sais que beaucoup de jeunes mamans vivent ça. Pas de parents pour prendre le relais une ou deux heures le week-end, pas l’argent pour une baby-sitter.
Même que le week-end je ne veux pas prendre du temps pour moi : ben oui, réfléchissez, je ne vois pas assez ma Zazou à mon goût et mon Ours pareil.

Non, vraiment, une journée de 36 heures ça serait top. Tiens, allez, 48 h, comme ça j’ai 12 heures pour récupérer et dormir à points fermés :)

Père Noël, si tu passes dans le coin, fais pas le con, tu prends note ;) Je te tirerai à travers les lacs glacés de Laponie par ta barbe blanche jusqu’à ce que mort s’ensuive si tu ne le fais pas remercie.

Publicités

14 réflexions sur “Maman cherche journée de 36 heures et plus si affinités

  1. Profiter de la trêve des confiseurs pour prendre quelques vacances, retrouver son homme et partager tout son temps entre douceurs au coin du feu et moment câlins en famille…
    Tu crois que ça va être possible pour noël?
    Courage. des bises.

    J'aime

  2. je me demande simplement ce que fait ton homme de 19h à 21h15?
    chez nous, pendant que je donne le bain à mon fils, que je le prépare pour la nuit à venir, son papa prépare les repas du soir. du coup, on mange tous les trois ensembles, ou tous les deux une fois le pitchoune au dodo… donc, souvent à 21h on est calés pour une soirée tranquille… sinon, pourquoi ne pas suggérer qu’un soir se soit ton homme qui aille chercher ta zouzou, donc qui se débrouille pour sortir plus tôt, et toi tu t’offres de 16h30 à 18h30 une séance en institut?
    et il doit encore avoir d’autres solutions… courage! et bonnes fêtes!

    J'aime

    • T’inquiète Violaine, le papa aide. En fait on fait un peu tout à deux : j’ose pas le priver du bain où on rigole tous les trois comme des fous, et puis le matin il habille la Zazou, la coiffe (parfois mieux que maman, en tout cas mieux que ma nounou). Et le repas, c’est tantôt lui tantôt moi. Il fait beaucoup d’efforts malgré qu’il ait sa propre entreprise à gérer.
      A 20h45 on est calé pour une soirée tranquille aussi… mais qui s’achève assez vite puisque le matin il faut se lever… Comme tu dis, il doit y avoir d’autres solutions… A trouver ! Bonnes fêtes à toi aussi !

      J'aime

      • Cool, je crois que les nouveaux papas sont nombreux à prendre part à la vie quotidienne de la maisonnée, et s’est tant mieux! les moments à trois, les rigolades, le partage… c’est tellement précieux! bon breamstorming à tous les deux alors! ;)

        J'aime

  3. Je te propose un deal : ton soin, je viens te le faire un soir, à domicile, avec tout ce qu’il faut. En plus ça te coutera rien. Et pendant ce temps là ton chéri s’occupe de Lol Pink. Ou mieux : tu viens chez moi. Tranquille. Deal?

    J'aime

    • Il faudra qu’on se fasse ça ! J’en oublie parfois que tu as des doigts de fée qui savent faire autre chose que taper sur un clavier ou mettre du baume au coeur ^^ Un samedi, un vendredi soir ? Merci pour ta proposition ma biche :) <3

      J'aime

  4. Ahah !
    Bienvenue dans ma vie ^^
    D’ailleurs j’ai implicitement demandé à mon mari un soin corps et visage à Noël, car je ressemble à un vieil abricot séché :x

    J'aime

    • ^_^ Un abricot séché ! ça me rassure : des fois je me dis que je m’organise mal (ou peut-être pas assez comme je disais avec Violaine). Je continue d’affirmer que c’est dur de bosser et d’être maman à la fois. Vive les 50 % rémunéré 100 % (oui je sais, j’ai des rêves, euh, à ce niveau-là appelons-les des fantasmes parce que c’est pas pour demain !)

      J'aime

  5. La vie de maman est semée de sacrifices, heureusement que mon mari m’aide comme le tiens, sinon je serais déjà en crise de nerf.
    J’ai les mêmes soucis, en fait, nous les femmes et les mamans, sommes trop exigeantes envers nous même, on voudrait tout faire, tout caser dans une journée, s’occuper de nos enfants et travailler en même temps tout en ayant du temps libre pour nous…

    Le pire c’est lorsqu’on n’a plus de famille pour nous aider, j’en pleure parfois mais faut faire avec.

    En ce moment je suis une larve en plus, avec le 3ème en route, je culpabilise d’autant plus que monsieur en fait plus pour m’aider malgré sa propre fatigue…

    J'aime

    • Ah ah ah ^^ J’aime trop écrire, c’est mon dada, mon sas de décompression, ma passion et aussi mon travail ;) Alors ne plus écrire ce blog, non.
      Une autre idée ?

      J'aime

  6. Pingback: Ma lettre au Père Noël «

  7. Pingback: Cher Petit Papa Noël «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s