La requéquête du mercredi : « grossesse, le mythe du bien-être »

Ce soir, pour la requête du mercredi, je tiens à souligner la justesse de cette requête tapée par une internaute (clairement, désolée, mais ça ne peut pas être un mec, soyons honnêtes) : « grossesse, le mythe du bien-être ». Toute femme qui a été enceinte, qu’elle l’ait bien ou mal vécu, qu’elle ait été en forme ou malade de la conception (ça doit arriver) à l’accouchement, quand on est enceinte, on est loin du mot bien-être. Très loin. A des années lumières. A moins qu’avoir un alien qui remue ses boyaux de l’intérieur avec ses petits pieds et ses petites mains relève du bien-être. Dans ce cas-là, je conseille une consultation psychiatrique.

Non mais c’est vrai. C’est pas juste étrange ? Un être qui grandit dans ton ventre. Qui pousse tes organes, qui tape dans ta vessie ou dans ton col (genre décharge électrique comme l’a très bien illustré Camilla Gallapia sur le blog de Maman Travaille), qui te retourne le bide en faisant un roulé-boulé ou qui a décidé d’aller de tribord à bâbord en poussant des coudes. Non c’est vrai, c’est pas étrange. Juste effrayant.
Puis y’a aussi tout un tas de symptômes étranges – comme des poils qui poussent, des envies de manger des choses qui nous dégoûte en temps normal (pourquoi ? mais POURQUOI ??), ou le nez qui gonfle mystérieusement le temps d’une soirée -, ou d’autres qui faussent TOUTE notre vision des choses : les gens, ce qu’on mange donc, les odeurs, comment on s’habille, ce dont on a envie…

En résumé, enceinte : j’ai eu envie de porter de la couleur (je suis limite gothique l’hiver…), des motifs (impensable !), de manger des steaks (alors que depuis que j’avais 15 ans j’avais pas pu en toucher un), de boire des litres et des litres de lait (rien que le mot me donne la nausée en temps normal), de me couper les cheveux (au carré), de tuer les gens dès qu’ils me contrariaient tellement j’étais susceptible… Du bien-être ?? Du bien-être ? Non mais c’est n’importe quoi !! Quand on est enceinte, on n’est plus soi-même, on est possédée par ce petit être qui pousse. Véridique.

Le bien-être pendant la grossesse est un mythe. Surtout les trois premiers mois pour certaines d’entre nous. Nausées, fatigue intersidérale, peau d’une jeune ado de 14 ans, seins qui font mal, des tiraillements dans le bas-ventre, des cheveux tout pourri… J’arrivais pas à me faire à manger, faire les courses était impensable : si mon Ours n’avait pas été là pour me faire tous les soirs mes pommes noisettes-purée de carotte-chips, je serais morte de faim, pour de vrai !

La femme enceinte épanouie est un mythe, celle qui regarde béatement le monde en couvant gentiment : ça n’existe pas. Enfin si, juste dans les magazines ou le temps d’un shooting photo. En fin de grossesse, tu digères mal, ton ventre est tendu comme si t’avais bu dix bières, tu te retournes comme un baleineau toute la nuit dans ton lit, tu fais pipi 15 fois par jour, t’as tout le temps chaud et tu respires comme un buffle à l’agonie…

Alors oui, peut-être au second trimestre tu as un semblant d’accalmie. Les trois mois fatidiques sont passés, tu es soulagée. Ton ventre commence à s’arrondir et on arrête enfin de te demander si t’as pas un peu trop forcé sur le coups de fourchette ces derniers temps. Mais tu ne peux plus rien mettre. Ni les vêtements de femme normaux, ni ceux de grossesse. T’es habillée comme un sac en gros et t’as l’attitude d’une oursonne qui vient de sortir de sa grotte, celle du 1er trimestre en fait.

Bien sûr, ça peut bien se passer, mais globalement, tu vis des choses dans ton corps que tu ne vis pas en temps normal, et pas toujours agréables, objectivement.

Alors toi, là, qui rêve d’enfanter, sois sûre, sois prête : à vivre la plus belle aventure de ta vie, c’est certain, mais sans doute aussi la plus étrange.

Publicités

Une réflexion sur “La requéquête du mercredi : « grossesse, le mythe du bien-être »

  1. Pingback: La grossesse du côté obscur de la force «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s