Mauvaise joueuse

Voilà, j’ai une grosse confession à faire, un truc de la honte que même derrière mon écran je rougis en tapant sur mon clavier. Je me sens toute merdeuse comme une ado qui a fait un mauvais coup à sa meilleure amie, comme si t’avais pris 15 kilos dans le derrière en 2 mois parce que tu t’es gavée de chocolat (euh, ben c’est pas loin d’être la vérité ça en même temps…), comme si la chair de ta chair te disait « je préfère la maman de ma copine, elle est plus gentille »… Bon allez, je crache ma Valda…

Je sais pas jouer avec ma Zouzou.

C’te honte.

Tu vois pas, là, mais je suis toute rouge.

J’adore changer ma fille, l’habiller, la coiffer, la débarbouiller, prendre soin d’elle, lui faire à manger des bons petits plats, lui donner à manger (même si des fois c’est rock’n roll baby, avec des passages de l’Exormiste et tout et tout), lui faire goûter de nouvelles saveurs, préparer un gâteau avec elle (si si elle m’aide, et pas en mettant tout par terre), lui chanter des chansons, aller chercher le pain avec elle, lui lire des histoires (quand elle dit pas non), dessiner avec elle, lui donner le bain, lui faire des bisous… Mais jouer, je ne sais pas faire. Je me force parce que je sais qu’elle en a besoin. Elle ne joue pas seule, ou très peu. Et j’ai l’impression que moins je joue avec elle, plus elle est irritable… J’arrive pas à me convaincre du contraire. Et j’ai l’impression que mon attitude induit la sienne.

Je lui fais des dessins et la regarde dessiner. Mais bon, pas une heure non plus.

Avant j’étais très patiente.

Aujourd’hui, la fatigue a réduit tout ça à peau de chagrin…

Puis j’ai un peu mille choses à faire dans la journée. Mais ça, toutes les mamans qui sont à la maison (ou pas) le savent. Et je ne peux pas toujours tout caler quand elle fait sa sieste.

Je pourrais me lever plus tôt. J’en suis pour le moment incapable : trop de fatigue depuis la naissance, depuis ces deux mois avec des nuits de merde que c’est même pas la faute de ma Zouzounette (vas-y jette-moi des pierres, ce surnom est un peu ridicule).

Alors je joue un peu, parce que c’est essentiel à son développement. L’enfant est jeu. C’est comme cela qu’il apprend. En nous regardant aussi, certes. Alors je me renseigne pour savoir ce que l’on doit faire en tant que parents responsables. Mais non, je ne me mets pas la pression du tout, qu’est-ce que t’imagines-là ? Hein quoi, j’ai pas envie de faire comme mes parents ? Sans doute. Ils ont fait comme ils ont pu… Juste pas envie que ma fille dise la même chose.

J’essaie de lui consacrer du temps rien que pour elle, en ne faisant rien d’autre que ça, mais elle se met à jouer sans moi la plupart du temps. Et si je pars : pof, ça loupe pas, elle me suit, même si je lui explique que je dois aller faire à manger.

J’essaie de rendre les jeux ludiques. Mais je m’ennuie et elle aussi. Des cubes, des livres, le tunnel, le téléphone qui fait du son, promener sa poupée, la pâte à modeler… Je ne sais plus quoi faire pour que le jeu retienne son attention. Car en plus de ne pas pouvoir jouer seule, elle zappe souvent vite d’une activité à l’autre.

Parfois, une étincelle : on s’amuse comme des folles, je lui cours après, on se fait des bisous dans le tunnel (un jeu inventé par l’Ours  bien sûr, juste pour chiper encore plus de bisous à sa fille d’amour qu’il aime plus que tout). Mais c’est rare.

Et encore une fois je culpabilise comme toute bonne maman (indigne) qui se respecte.

C’est dur de passer la journée avec ma Zouzou que j’aime plus que tout… et de trouver dur de devoir m’occuper uniquement d’elle quand elle est éveillée.

C’est vrai qu’en ce moment je me pose des milliards de question : ma vie pro, mon couple, ma famille, mes amis (oui rien que ça, maintenant que je ne travaille plus à temps plein, j’ai du temps… à perdre en me prenant la tête).

Peut-être je devrais prendre tout cela avec du recul.

Mais je n’arrive pas à ne pas me dire que c’est de ma faute, que si je ne joue pas suffisamment avec elle, elle sera énervée en fin de journée. Que si je ne joue pas assez avec elle je suis une mauvaise mère, que j’ai un sentiment de la maltraiter, de ne pas la respecter en tant qu’enfant.

Putain, c’est dur d’être parent.

Surtout quand on s’appelle Maman…

Publicités

13 réflexions sur “Mauvaise joueuse

  1. Il n’y a pas de ludothèque près de chez toi ? C’est marrant que tu écrives ce texte, parce que j’ai décidé d’emmener ma fille, aujourd’hui pour la première fois, à la ludothèque de ma ville. J’ai un peu de mal à être inventive en matière de jeux, alors, je me suis dit que des professionnels pourraient m’aider. Et, il y a souvent des ateliers parents-enfants, ça pourrait t’aider, et te permettrait de rencontrer des parents dans la même situation que toi.

    J'aime

    • Je vais me renseigner. Il y a bien des histoires à la bibliothèque mais elle est bien petite et ça tombe en plein dans la sieste. Merci de ton aide et de ton témoignage :)

      J'aime

  2. Quand on a décidé d’avoir un bébé, je me suis dis que mon mec resterait le mâle par excellence, plongé devant son ordi, branché en intra-veineuse sur le bras droit avec son boulot. Jamais je me suis dit qu’il pourrait prendre du temps pour s’occuper de sa fille (enfin si bien sûr mais que ça le saoulerai… Il aime bien les enfants, mes son boulot c’est vraiment tout pour lui…)
    Et puis il s’est mis à jouer avec la loupinette (surnom à la con…! hein!) et ils s’éclatent super bien ensemble… Et moi, bin j’suis comme toi, le jeu m’ennuie et je me dis que bordel, va falloir que je bouge mon cul… Mais je sais pas faire…
    Alors on joue pas forcément à la poupée… ni au petite voiture. On fait des mémos, on lit, on chante mais sans se forcer parce qu’il ne faut surtout pas se forcer hein…. Et c’est pas pour autant qu’on est une mauvaise mère…

    J'aime

  3. Stop à la culpabilité !!!!
    surtout ne te prends pas la tête avec ça il n’y a aucun mal à ne pas jouer à proprement dit avec son enfant, déjà ta puce est une demoiselle bien éveillée d’ou son coté touche à tout qui ne sait pas rester « concentrée » sur une activitée et c’est normal dis toi qu’à l’age de 3 ans ( plus ou moins) la capacité d’attention d’un enfant sur un même jeu est de MAXIMUM 20minutes alors avant cet age le temps est d’autant réduit.
    Il faut aussi prendre en compte que jolie Loly rentre dans la phase d’opposition d’ou le coté scotch et « je ne reste pas à mon jeu et t’auras beau dire ce que tu veux je te suis quand meme! » elle rentre aussi à 100% dans le stade imitation de tout ce que tu fais alors go go go pour la dinette,poupée poussette, cuisinière comme à la maison ( pitié pas de kit de la ménagère)un truc qui ressemble à un ordi et avec ça elle va commencer à se créer son petit univers.
    Et encore et toujours stop à la culpabilité tu t’occupes de ta fille à 200% soin,tendresse nourriture,sorties,lectures, activités diverses alors si tu joues entre 10 et 20 minutes par jour avec elle c’est largement suffisant, plus tu vas te forcer moins tu vas en tirer de plaisir et plus ça va t’énerver et donc pas un moment de partage avec ta puce.Et elle ne sera pas plus énervée le soir pour autant.
    La mienne à été comme Loly intéressée par tout! elle ne restait pas sur un jeu très longtemps fan des activités manuelles: peinture dessin pate à modeler collage de gomettes mais jamais très longtemps et j’avoue que je ne jouais pas très longtemps non plus dès fois elle ne voulait même pas que je joue, juste rester assise à coté d’elle, super mais bon quand t’as d’autres choses à faire t’as pas très envie de rester assise a attendre que ça se passe.Par contre dès l’arrivée de papa comme elle le voyait peu elle scotchait sur lui et lui jouait avec elle, cool un poil de liberté ! mais juste un poil !
    Bref petit à petit en grandissant elle a trouvé son chemin et maintenant elle joue sule sans aucun probleme elle a une imagination de fou et là ça va faire un peu plus d’une heure que je l’entends jouer dans sa chambre avec ses poupées elle vient me voir de temps en temps histoire de vérifier si je suis là un bisous et elle repart

    J'aime

    • Merci pour ton regard toujours éclairée de maman et d’assistante maternelle. Des fois je me dis qu’une formation jeune parent, ça serait pas mal. Merci pour ces mots qui rassurent, et qui consolent mais aussi qui me remettent les pendules à l’heure. Des fois je ne vois que ce que je fais pas, et non pas ce que je fais aussi…
      Merci pour ta gentillesse… :)

      J'aime

  4. Alors, je comprends ce que tu peux ressentir pour l’avoir aussi vécu. La différence c’est que j’ai 2 petits gars et que du coup je prétextais ne rien connaitre aux jeux de garçons et ne pas aimer cela pour ne pas en faire. Des lectures oui, des discussions ok, mais jouer non je n’y arrive pas. Je ne crois pas qu’il y ait tant de mamans que ça qui jouent avec leurs enfants. Je crois même que j’en connais pas… Dans un an ou deux ce sera plus facile, tu n’auras rien à faire, tu pourras lire tranquillement et elle viendra avec sa trousse de docteur te soigner ou t’offrir un bloubiboulga préparé avec sa dinette que tu trouveras très bon. Tu lui donnes de l’amour et pour se construire c’est le plus important, le reste…
    Si tu n’étais pas une bonne mère tu ne te poserais pas toutes ces questions.

    J'aime

    • Merci ma Jojo :) Merci :) Je te cache pas que ton message m’a beaucoup émue…
      Je sais que je peux compter sur toi pour me donner un peu d’objectivité :)

      J'aime

  5. Tout pareils dis donc. Les livres, ok, tout le reste ok, mais ça… Je m’ennuie et elle aussi ! En fait ses jeux, elle les connait par cœur. Et certains la gavent. Mais par contre quand on va a la ludothèque, chez des amis avec bébés ou dans un cafe parents/enfants elle s’eclate. Il lui faut de la nouveauté. Tu ne peux pas être parfaite dans tout ne t’inquiete pas !

    J'aime

    • Oh, je suis plutôt du genre imparfaite partout…
      Dommage que tu sois loin de chez moi, les deux poupettes s’éclateraient ensemble. Pareil, les chiens, les grands enfants, les bébés, elle s’éclate comme une folle…
      Et moi aussi je n’ai que 2 demi-journées de crèche à la rentrée…. Mais au moins elle verra des enfants ! :)

      J'aime

  6. J’ai le même problème que toi et des amies m’ont donné pas mal de petits conseils qui m’ont bien aidé.
    D’abord, le jeu en soi (avec des jouets) c’est pas vital. Y a pas besoin d’avoir une tonne de jouets, juste un peu d’imagination. Quand tu cuisines, tu l’installes à côté de toi, tu lui donne des cuillères en bois, des saladiers en plastique, des boîtes (tout ce qui ne craint rien), quelques pâtes ou du riz, et elle s’éclate. elle peut aussi t’aider. Quand tu fais le ménage, tu lui donnes des chiffons et un vapo d’eau, un petit balai et roule ma poule !! le mien, il a deux ans et je lui laisse faire le bas des vitres (c’est mal fait mais de toute façon même quand c’est bien fait ca tient pas longtemps). Elle peut t’aider à faire plein de choses : ranger les courses, vider le lave vaisselle, remplir et vider le lave-linge…
    du coup, elle s’amuse, elle apprend autant de choses (voire plus), qu’avec des jeux « éducatifs » et elle est contente car elle est avec toi.
    quand tu a pas mal de choses à faire, tu peux mettre un minuteur (15, 30 minutes ou plus selon ton courage) et tu lui expliques que tu vas jouer avec elle mais que quand le minuteur sonnera, tu iras faire ton travail. Ne pas en abuser quand même
    j’essaie de « mobliger » à rester un peu avec lui quand il joue. Là encore mais sans minuteur, tu restes avec lui un certain temps en t’obligeant à ne penser à rien d’autre (15 minutes c’est très vite passé et ca lui fait beaucoup de bien)
    c’est normal qu’elle papillonne d’une activité à l’autre, les enfants ne restent rarement concentrés sur la même chose, même si des fois il leur arrive de passer 1 heure sur un truc quileur pose un problème, genre enfiler sa chaussette ^^ quand c’est comme ca, laisse là faire sans l’interrompre, et profites-en !
    enfin, faire les fous c’est jouer. se chatouiller, se rouler sur le lit, se courir après, se cacher, danser, chanter, se bisouiller….. ca fzait du bien a tout le monde.
    et enfin (pour de vrai cette fois), bien souvent nos enfants n’ont pas besoin qu’on joue avec eux, mais simplement qu’on soit là, à côté d’eux. C’est super important. Là encore, tu te fixes une durée et tu essaie de rester avec elle durant ce temps (si vraiment elle fait pas attention à toi , tu peux essayer de faire autre chose : lire ( ca te fera du temps pour toi !!), préparer la liste des courses ou commencer à réfléchir à tes menus par exemple, comme ca tu aurasmoins l’impression de perdre ton temps)
    voilà, des petites astuces à mixer selon les besoins, et surtout, pas de culpabilité !! ca n’est bon pour personne, pas même pour ta fille.
    et si, un dernier truc, même si tu es très occupée, h’hésite jamais à t’interrompre une minute si elle réclame un câlin, ou un peu d’attention. ca ne prend vraiment pas de temps et ca la rassure énormément !!
    en tout cas, bon courage, tu vas y arriver !!
    j’en oublie un : s’il y a des jeux avec lesquels tu te sens plus à l’aise, n’hésite pas à l’orienter dessus si vraiment elle veux que tu joues avec elle (« e n’ai pas très envie de jouer au bricoleur, mais je veux bien jouer au garage ou à la poupée »)
    (désolée pour le roman mais ces astuces m’ont sauvé la vie)

    J'aime

    • Merci pour ces « trucs et astuces » ;)
      Après, j’ai essayé vider la machine, ça l’a saoulé. Jouer à ce que j’aime : non parce que c’est elle qui décide.
      Mais je garde tout ça dans un coin de ma tête. Merci beaucoup de ton aide et au plaisir de te revoir ici :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s