Un battement d’aile de papillon

J’ai toujours aimé la symbolique du papillon. Une vie aussi éphémère qu’un battement d’aile, aussi furtive qu’un souffle. Du moins à l’échelle humaine. Et l’homme, que représente sa vie à l’échelle de la Terre ? Celle d’un misérable insecte sans doute. En avons-nous conscience, que la vie est si courte, si précieuse, si fragile, si rapide. Un jour on naît, l’autre on redevient poussière. Et entre temps, on se prend la tête. Gravement la tête. A quel prix ?

J’ai toujours eu conscience que la vie était un cadeau autant qu’un fardeau. Elle passe en un instant. Comme ça. On se rappelle comme hier de notre enfance, ses émotions, ses injustices, ses petits bonheurs. Elle fait l’adulte que l’on est aujourd’hui. Parfois non sans peine. On a 30 ans et on se réveille un jour, quand on a de la chance, à 80 ans et on se dit « ça y est, ma vie est derrière moi ».

Je n’ai pas eu de grands traumatismes dans ma vie.

Mais j’ai vite pris conscience que la mort faisait partie de la vie. Une grande tante que j’adorais plus que tout qui nous quitte, un petit cousin qui meurt à l’âge de 6 ans alors que j’en avais 13… Il y a des choses qui marquent et qui guident notre conception de la vie.

Je ne pense même pas à mon oncle et ma tante qui ont dû survivre à cette terrible perte comme d’autres parents ou futurs parents.

Je ne pense pas à ceux et celles qui ont perdu leur père, leur mère, leur frère ou leur soeur, qui se battent contre un cancer aujourd’hui.

On a toujours l’impression qu’il faut frôler la mort pour connaître la véritable valeur de la vie.

N’attendons pas que la vie fasse des siennes pour vivre, pour réaliser nos rêves, pour montrer à ceux à qui l’on tient qu’on les aime, pour s’épanouir.

Croyons en la vie, qui nous réserve beaucoup de bonnes surprises, humainement, spirituellement.

Et prenons soin de nous. Je n’ai pas appris à prendre soin de moi, mais maintenant que je suis maman, il le faut. Prendre soin de soi, ce n’est pas se regarder le nombril, c’est juste assurer un peu son avenir pour être là et voir grandir nos enfants. C’est aussi notre rôle de parent, notre responsabilité de prendre soin de nous pour prendre soin le plus longtemps possible de cette vie que l’on a créée.

Vivez mes petites cailles et buvez un verre à la vie (enfin, si vous n’allaitez pas ;) ).

Publicités

7 réflexions sur “Un battement d’aile de papillon

  1. « Dans la vie, y’a pas d’mystère, tu nais, tu vis, et on t’met en terre ». (Paroles d’un chanson d’un copain).
    C’est clair qu’on se prend trop la tête, alors que tout passe si vite, et qu’on se fait une montagne de pas grand chose souvent.

    Bon, je vais boire une bière (sans alcool) à ta santé!

    J'aime

  2. On a eu un parcours de vie un peu semblable j’ai perdu ma grand mère puis mon cousin âgé de 10ans , puis ça a continué a s’enchainer jusqu’en 2007, mon grand père est décédé et je portais la vie en moi sans le savoir encore.
    J’ai appris a grandir avec des réalités de la vie pas très sympa perte d’être cher, trahison en amitié, vie de famille précaire à cause du chomage, mal être de l’adolescence, bref beaucoup de chose qu ont contribué à la personne que je suis aujourd hui !
    C’est peut être pour ça que je me dis désormais carpe diem , on ne vit qu’un fois la vie peut etre ce qu il y a de plus agreable comme de plus dur la roue tourne très vite ne parlons pas de ce maudit temps !
    Alors oui santé !! profitons souriaons expérimentons et surtout vivons heureux !!

    J'aime

    • Je crois qu’on connaît la valeur du bonheur et à quel point il est difficile de l’être ;) Comme beaucoup de gens sûrement. Carpe diem ;)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s