Comme un parfum d’été

C’est mon 100e billet et ça tombe bien que cela arrive un lundi : pour ce moment de légèreté, je vais te parler d’une de mes passions, un truc qui fait partie de ma vie, qui me fait tourner la tête et dont je ne peux pas me passer depuis ma plus tendre enfance.

Non, c’est pas le chocolat ^_^ (mais c’est pas faux !)

C’est quelque chose qui ne fait pas grossir… enfin plutôt maigrir le porte-monnaie (ou ceux des autres…)

Allez, t’as pas trouvé ?

Les parfums !

Depuis toute petite j’adore les parfums, ce qu’ils évoquent, les innovations, les tendances, le design des flacons, toute la réflexion qu’il y a derrière ces élixirs signés par de grandes maisons de couture. Ils m’enivrent, me font voyager, vibrer, rêver. Ils me transporte ailleurs. Leurs effluves habillent ma peau, comme quelque chose d’intime, de secret, que seul mon partenaire peut respirer. Une interprétation de moi, que j’ai choisi minutieusement.

Pour moi, toute femme doit avoir son parfum.

Quand je n’en mets pas ou que j’oublie, c’est comme si j’oubliais de mettre ma petite culotte (euh petite, c’est une expression).

Aqua Di Gio, Paco de Paco Rabane, Lolita Lempicka, Nina Ricci, Eden de Cacharel (un parfum méconnu mais extraordinaire, il n’y en a aucun sur le marché qui lui ressemble, envoûtant et sensuel avec ses notes de patchouli et de fleur d’oranger) ont bercé mon adolescence. J’attendais fiévreusement mon anniversaire pour m’acheter un parfum. Ou la Noël pour que l’on m’en offre un.

Aujourd’hui, rien n’a changé, la jeune fille s’est transformé en femme (enfin elle essaie, merci) : Jean-Charles de Castelbajac (qui a malheureusement été arrêté…) à la douce odeur de réglisse et de bonbon, l’eau de toilette Jean Paul Gaultier Classique dont je ne peux me séparer et qui sent bon le savon. Et l’été, après avoir porté Sweet Sun de Dior, j’ai enfin mis la main sur Aqua Motu de Comptoir Sud Pacifique – qui ressemble de près à Rem de Réminiscence – : j’ai cassé ma tirelire l’année dernière, et je n’en suis pas peu contente.

Moi qui ai grandi en bord de mer, c’était LE parfum pour moi : odeur iodée de la mer et sable chaud. Je pourrais en porter tous les jours, jour et nuit, nuit et jour. J’en suis dingue.

Autre dernière découverte et non des moindres : Initial de Shalimar. Même si j’adore les parfums, je suis très difficile. J’en supporte que très peu. Trop sucré, trop de rose, et ça m’écœure au point de me filer la nausée. Alors acheter un nouveau parfum, cela m’arrive à peu près tous les 2-3 ans. Quand LE parfum qui me va sort sur le marché. Ces dernières années, c’était la mode de la rose. Autant dire que cela ne risquait ni d’exciter mes sens, ni mon porte-monnaie.

Là, Initial m’a envoûté. Le coup de foudre. Je l’ai senti pendant des semaines. J’allais en parfumerie régulièrement, pour savoir si je l’aimais toujours autant, s’il allait toujours bien sur la peau. Il fallait bien que je me l’avoue : il me le fallait. Mais les finances n’étaient pas forcément en ma faveur…

Et c’est mon Ours qui me l’a offert.

Entre le chocolat, les livres, les bijoux, là, le parfum, il était sûr de me faire plaisir. Comme ma sœur, qui me connaît trop bien et qui sait qu’elle tape en plein mille. Un double plaisir : celui d’utiliser un produit que j’aime par-dessus tout et qui plus est est un cadeau.

Et vous, vous avez un parfum fétiche ? Il évoque quoi pour vous ?

PS : merci à vous toutes sans qui je n’aurais peut-être pas écrit 100 billets. Même si j’aime écrire, j’aime par-dessus tout quand mes billets font écho chez vous, là derrière l’écran, quand ces quelques lignes créent des échanges, et, soyons folles, quelques amitiés. Merci à Chuchu, McMaman, Baby Pop que je suis depuis plus d’un an. Même si je dis merci à toute (Miss Brownie, Zaza of mars, LMO, Sabine et associés, Bunny Kokeshi, Aline, La mère joie, Maman sur Terre, La Maman du Ptit Pois, Serial Mother, Mme Déjantée et toutes les autres que j’aime tant lire…), elles sont mes chouchoutes, c’est comme ça ;) Et je leur devais bien ça pour mon 100e billet :) Allez, pour la route, je vous fais un tit cœur <3 J’vous kiffe les girls :)

Publicités

9 réflexions sur “Comme un parfum d’été

  1. Bonjour, Félicitations pour ce 100ème billet, j’en suis bien loin.
    Je suis comme toi, j’adore les parfums. Il y a une semaine pour nos 22 ans
    de mariage mon mari m’a offert « Paris » d’Yves St Laurent, ce même parfum
    qu’il m’avait offert il y a 22 ans lorsque nous nous sommes mariés. Lorsque
    je me suis parfumée , j’ai cru faire un bon en arrière, que de souvenirs
    remontaient. La magie des parfums c’est qu’ils sont souvent liés à des
    événements,des souvenirs.

    J'aime

    • Merci Marie-Do :)
      Meci d’avoir partagé cette jolie anecdote. Paris un parfum mythique… comme l’histoire d’amour entre toi et ton homme. Très joli clin d’œil de sa part :) C’est boôôôô l’amuuuur :) Et bon anniversaire ;)

      J'aime

  2. <3 !!! Merci pour ton petit clin d’œil !
    J'aime te lire également et tu me plonges toujours dans des réflexions, j'adore.
    Un parfum qui m'envoute… C'est simple car moi aussi j'ai une grande mémoire des sensations, il suffit que je sente un parfum particulier, hop, je ferme les yeux et me voilà en train de revivre ces moments.
    Mon parfum fétiche est tout particulier. Mon mari la fait créer chez un artisan parfumeur. Il sent majoritairement la violette. Ce parfum si cher à mon cœur, c'est celui que je portait le jour de mon mariage. Il m'en reste un fond et à chaque fois que je sais qu'une journée difficile m'attend, j'en mets une goutte dans le cou et sur mon poignet droit.

    J'aime

    • Merci Maman du Ptit Pois… et de la Gambas :) Moi aussi j’aime te lire : les expériences des autres nous enrichissent toujours :)
      Rohh j’en rêve d’un parfum sur mesure ! Quel beau cadeau ! Et quels beaux souvenirs…

      J'aime

  3. Mon parfum à moi qui me suit depuis un peu plus de 10 ans c’est eau d’Issey Miaké très frais ,légèrement iodé j’adooorreee, mon désarroi aussi car j’arrive en fin de flacon ! j’ai aussi d’autres senteur que je porte selon mon humeur, ma tenue, mon envie pure purple d’hugo woman ou woman d’hugo woman, ou encore un vieux de la vielle que j’aime bien de temps en temps retrouver ça me rappelle des lointaines années c’est démon d’eau jeune ;)
    Je trouve que c’est la touche finale d’une tenue et quand j’oublie d’en mettre (c’est comme pour les boucles d’oreilles) il me manque quelque chose et j’aime pas !

    J'aime

    • Ah Issey Miaké, ça doit t’aller comme un gant ;) Peut-être il y a un rapport entre la passion des boucles et les parfum ^_^ Symboles de féminité non ? ;)

      J'aime

  4. moi je suis pas trop parfum (a vrai dire c’est surtout que j’oublie d’en mettre !) mais mon parfum préféré c’est monoi d’yves rocher !! quand je le mets quelque soit la saison je me sens en grande vacances !!! trop chouette !

    pleins de bisous parfumés à toi kiki the mum !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s