Belle de la tête aux doigts de pied : je suis « vernis » !

Voilà, c’est déjà lundi. Pour commencer une nouvelle semaine en douceur, notamment pour toutes celles qui bossent (non je ne dirais pas ce que je fais, je vous épargne le mot interdit qui commence par un « v »), un peu de légèreté. Bon voilà, comme je vous le disais sur Fesses de bouc, vendredi soir, je me suis mis du vernis à ongles. Non, pas juste comme ça : c’est pas que je ne trouve pas ça exaltant de passer un truc qui pue autant que du White Spirit en se contorsionnant et en se concentrant comme jamais, non, c’est juste que c’est super chiant – surtout quand le vernis est foncé – et que cette activité est plutôt nouvelle pour moi.

Donc là, comme j’avais une soirée samedi soir et que je suis une MAF qui n’a plus le temps ni de se coiffer ni de se maquiller, j’ai pris le temps pour me mettre du vernis. Un très beau vernis. THE vernis : le rouge-noir de chez Chanel. Je l’adore. Et puis c’est mon côté un peu gothique post-adolescence qui ressort. Le vernis rose bonbon, très peu pour moi (ou turquoise opaque avec des tongs fuchsia, comme j’ai vu au supermarché sur une Américaine, un choc coloré duquel ma rétine ne s’est pas encore remise) !

Pour moi, le vernis, c’est le comble du raffinement et de la féminité. J’ai mis des années avant d’oser sauter le pas et mettre autre chose que du vernis transparent. C’est ridicule, je sais. Mais moi et la féminité on n’a pas toujours été super copine. Je l’ai même longtemps envoyé se faire foutre.

Mais maintenant que je suis maman, j’essaie de m’assumer. Bon, peut-être que ça m’a aidé à me sentir femme (même si cela me fait toujours aussi bizarre de dire « ma fille » et « je suis une femme »), mais en fait ce sont surtout les kilos superflus et ma silhouette qui me fait ressembler à Barbamama plutôt qu’à une sexy mamma qui me poussent à jouer de stratagème ingénieux pour ne pas verser dans la plouc attitude de la femme rondelette. Donc il faut que je fasse diversion. Bon, pour ça j’ai le décolleté. Hé hé.

Enfin ça ne fait pas tout. Surtout l’été.

Les bijoux.

Du beau maquillage.

Mais surtout du vernis.

Après 1 an de pratique « vernis foncé » j’arrive à me le poser sur les mains et sur les pieds sans la touche « peinture enfant de 3 ans qui dépasse partout ». Et je peux vous dire que c’est du sport !

Et vous, vernis or not vernis ?

Publicités

6 réflexions sur “Belle de la tête aux doigts de pied : je suis « vernis » !

  1. Ah ah, moi j’ai du rose bonbon…Enfin, du « color bloc graphic rose » si on veut dire que c’est la mode! Mais par contre, j’ai beau pratiquer depuis des années, toutes les couleurs possibles et inimaginables, je ressors toujours de là avec les doigts aussi vernis que les ongles. Le bon côté c’est que maintenant je peux dire: « j’ai pas eu le temps de faire mieux, y’a le bébé qui pleurait » :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s