Baby Boom : le document presque fiction

Alors, vous avez regardé Baby Boom hier soir ? Ben oui, la nouvelle série téléréalité de notre belle chaîne TF1 qui prétend montrer la vie d’une maternité comme jamais.
Effectivement, ils ont pas menti.

Je suis une monomaniaque. Les émissions sur la chirurgie et les accouchements, je pourrais m’en taper tous les jours. Cherche pas à savoir pourquoi. Moi même, je comprends pas.

Du coup, quand j’ai vu que TF1 allait proposer Baby Boom, je me suis dit : « Ben ça, c’est évident, je vais le mater ».
Et en regardant ce torchon, euh pardon, cette émission, je me suis dit que tout ça c’était bien mou du genou et tombait dans le cliché pour faire monter l’audience. Des femmes sous péridurale, qui disent juste « j’ai mal », allongées tout le long du travail. Deux femmes sur trois avec un profil particulier : une qui attend des jumeaux après des années de galère, et une ado de 16 ans.

Le  tout enrobé de musique qui va bien s’il vous plaît.

Et j’ai pas été émue.

Parce que cela ne ressemblait en rien à un vrai accouchement. Tu sais, dans la vraie vie. Quand t’arrives à la maternité que t’as envie de défoncer toute âme qui vive tellement t’as mal. Ou que t’as juste envie de dire « ta gueule », ponctué d’un « ta mère suce des bites en enfer » quand la sage-femme arrive avec son aire mielleux et demande « alors madame, ça va ? » alors que tu viens de passer de 4 à 8 en 32 minutes.

Et attend, me dit pas que t’es pas un peu inquiète le jour de l’accouchement. Là ce n’était que joie. Moi perso, je me serais bien éclipsée tellement je flippais. Comme le disait mon Ours, « on était en train d’écrire une page de notre histoire, qui restera gravée à jamais ».Et ça, c’est chouette, mais t’as un peu envie de prendre tes jambes à ton cou (facile à faire quand t’as les jambes écartées sur une table gynécologique remarque…).

Là, j’ai l’impression que tous les accouchements se ressemblent. Et qu’on pourrait interchanger les personnes qui accouchent.

Impersonnel.

Froid.

Irréel.

Sans parler des salles d’accouchement décorées années 70. Et les étriers… pff quelle horreur (oui, la déco ça compte quand t’en chies).

Et le personnel, qui dit que des choses au comble de la mignonitude : « On aurait dit qu’elle gravait mon visage, car j’ai été là pour la naissance des petits, je fais partie de leur histoire ». Genre. Comme si c’était vrai. Je pense que hors caméra c’était plutôt : « Putain, comme elle gueule la 3 – Moi, la 2, tu verrais quand elle a poussé le popo qu’elle a fait, quelle horreur – T’as vu le papa de la 4, putain, il était blanc comme un linge ».

Donc finalement, TF1 n’a pas menti : des accouchements comme jamais ils se passent dans la vie.

Mais bon, je continuerai de regarder.

Je dois être un peu maso.

Ah, j’oubliais, on ne sait pas ce que sont devenus les protagonistes. Pour cela, il faut aller sur le site de Pampers <_< Non mais sans déconner…

Publicités

9 réflexions sur “Baby Boom : le document presque fiction

  1. Jme rappel quand j’étais en salle de travail, je sonne l’infirmière pour qu’elle me rebalance un peu de produit à peridurale ou (Père Dural), elle entre et me dit « VOUS AVEZ MAL HEIN ». Conasse.

    J'aime

  2. j’attendais ton billet!!
    je l’ai aussi regardée cette émission, jusqu’à la première coupure de pub, ne me dis pas que c’est toute une série!!! ???

    100% d’accord avec toi, que de clichés, loin de la vérité d’un accouchement, la peur, le froid… mais c’est de la télé et du tf1, bref…

    le mieux (le pire) le copain de la fille de 16 ans

    Besos

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s