L’arnaque du siècle

Quand on devient parent, dès que l’enfant naît, on sent très vite que notre vie va être mise en danger. Notre vie nocturne notamment et son activité : dormir.
Alors on ne pense plus qu’à ça. Non, pas au sexe – non, on n’en a pas l’énergie : à la première nuit complète que va faire notre enfant.

Car désormais, ta nuit sera hachée. Tel le petit Poucet qui sème ses morceaux de croûtons rassis sur le chemin qui le perd, les parents expérimentent les tranches bien fines de sommeil semées sur le dur chemin de la parentalité.
Deux heures par ci, deux heures par là : le visage reposé du matin va devenir un vieux souvenir et laisser place à un regard torve que même une nuit d’orgie alcoolisée à 2,6 g ponctuée de dégobillages en règle ne peut égaler. Même pas au dixième.

Et là, tu te rends compte, que le plus beau jour de ta vie ce n’est pas celui où tu as mis ton enfant au monde mais bien la première nuit où tu auras la jouissance ultime – et encore je pèse mes mots – de pouvoir aligner à nouveau 6 heures de sommeil sans réveil.

Parmi les pires tortures infligées à un être humain : le manque de sommeil. Et le bébé devient alors un bourreau en puissance.
On n’en vient à ne plus sortir pour pouvoir espérer, entre deux tétées de 30 minutes, fermer les paupières avant de perdre définitivement la raison.
Et là, je parle des mamans. Parce que soyons clair : cette fatigue, elle touche surtout les mamans.
Au début on est patiente, le pauvre, il vient de naître.
Et au fil des mois on change de discours : on pense même à droguer notre enfant pour qu’il dorme et se dire que c’est mieux qu’une maman qui devient folle.
On déraisonne.
C’est moche d’être en manque de sommeil.

Mais l’arnaque du siècle, ce n’est pas ça. NON.
On le sait qu’un bébé ça fait pas toujours ses nuits.
On le sait que les mamans trinquent.

Non.

L’arnaque du siècle, c’est juste de faire voir aux parents la première nuit sans réveil comme une délivrance.

Parce que si l’enfant fait ses nuits un jour, il ne les fait pas toujours.
Oui, voilà, je te le dis jeune maman ou future parturiente : les enfants ne dorment jamais complètement la nuit.
Un rhume.
Une toux.
Les cauchemars.
La lune.
Le sens du vent.
Les dents.
Les PUTAIN de dents.
Il y a toujours une bonne raison pour que la chair de ta chair interrompe sa nuit.
Toujours.

Et puis quand l’enfant capitule en pleine nuit, à l’heure où « Chasse, pêche et nature » sévit, et s’endort enfin, la mère, elle, n’arrive juste pas à se rendormir. Le comble.
Et puis ça, c’est la nuit.
Parce qu’un bébé ça dort en journée, à ce qu’il paraît.

Des 3-4 siestes dans la journée, on passe à la sieste du matin et celle de l’après-midi.
Puis RIP celle du matin (ma Zouzou l’a fait sauter… avant ses 1 ans >_<).
Et là, vient le temps du deuil, du deuil de ces sas de décompression durant lesquels tu peux juste vivre, un peu.

Et puis celle de l’après-midi devient soit un vague souvenir, soit un exercice idéal pour l’enfant de tester les nerfs de ses parents et d’éprouver d’autres fantaisies.

Finalement, c’est peut-être ça qui s’insinue dans la sacro-sainte question « mais, vous êtes prêts à être parents ? » Juste qu’il manque des mots quoi.
Comprendre : « Mais vous êtes prêts à plus dormir la nuit pendant 12 ans ? »

Et encore, ça, c’est juste si t’as un seul enfant.
Pourquoi 12 ans : la puberté assomme les adolescents… qui se retrouvent à devoir assouvir un besoin de sommeil de près de 12 heures… ça laisse rêveur n’est-ce pas ?
Souvenez-vous en quand vous les ferez chier à vouloir les tirer du lit avant 11 heures du matin le dimanche…

« Ohh qu’il est mignon ce bébé qui dort !! » Ouais, c’est ça, je sais pas quel est le connard qui a inventé l’expression « dormir comme un bébé » mais je pense qu’on a pas la même conception du sommeil. Connard.

Publicités

18 réflexions sur “L’arnaque du siècle

  1. J’adOooooooore je transmet sur ma page facebook!!! Parce que c’est LE sujet. Je suis jeune maman celibataire et ma puce a un an et ne fait pas ses nuits completes dans son lit. Alors  » mais comment tu fais pour pas qu’elle fasse ses nuits ? » « .c’est pas biiiien » ils croient quoi les gens?? Merciiii ton article me soulage un peu je ne suis pas la seule (moi c’est pire elle dormait dans mon lit de ces 8mois a 1an) mais encooooore merciiiii

    J'aime

    • Ca me fait penser, l’autre jour, mon fils de 18 mois nous a fait une insomnie de 2 à 5h du mat… sympa ! Tu te rendors ENFIN et le réveil sonne 1h après, le kif total !
      Bref, le matin, je raconte ça au boulot et un jeune collègue naïf me sort : « mais c’est pas fini normalement à cet âge-là ? ». Mouhahahahha, si seulement tu savais mon ami !!! Ca n’est JAMAIS fini !!!! Mais bon, il verra ça quand il sera parent, je lui expliquerai qu’il faut pas croire ce qui est écrit dans les livres.

      J'aime

    • Ma fille a fait ses nuits à 2 mois. Et après il y a eu les cauchemars, puis le lit de grande où le doudou tombe, les fantomes, les monstres, le pipi de la nuit …. enfin bref Pour te dire en ce moment celui qui me réveille le moins c’est son petit frère de 7 mois :)

      J'aime

  2. Oh comme je suis d’accord, ma fille à 16 mois et je désespère de la voir dormir plus de 3 h de suite sans réveil :(
    Comme on m’a dit, pour nous vanger, on les réveillera à 8h du mat le dimanche à l’adolescence ! Grrr

    J'aime

  3. Oh qu’il fait du bien ton billet!!! Notre fils a 11 mois, et on y a tellement cru qu’une fois que ça fait ses nuits, et ben, ça sait comment faire donc ça fait plus ch*** (excusez l’expression), ehhhh non! Il fait parfois ses nuits, entrecoupées de périodes de multiples réveils intempestifs… Et là c’est notre monde qui s’écroule et toute la fatigue des premiers mois qui ressort. D’un coup. CLAC! Ce qui me mets en rage, et en ça ton billet vaut de l’or, c’est qu’on ne nous pas que c’est normal pour un enfant de se réveiller la nuit, même après 4 mois! MERCI MERCI de dénoncer cette sous information nuisible à la santé mentale de jeunes parents!

    J'aime

  4. Haha très très bon ! Vivement l’adolescence alors, hein ?
    J’avais quand même pensé lui hurler dans les oreilles une fois que ma fille est bien endormie (bon, quand elle sera un peu plus grande, ne soyons pas complètement fous) pour lui faire comprendre à quel point elle a été ch****e. ^^

    J'aime

  5. Moi aussi fut une apoque elle fesé c’nuits de 4 mois a 8mois oui oui ct le pied et j’ai cru que c’etait pr la vie… Je le redis ton billet est liberateur

    J'aime

  6. C’est marrant, hier, avec ma nounou, on parlait sommeil, rapport à l’arrivée prochaine de mon 2e. La nounou, elle en a 3 et l’aînée à 10 ans. Elle dit qu’ils recommencent enfin à faire des grasses mat. Le pied, non ? Oh quoi, 10 ans, c’est pas grand-chose !!! On va pas chipoter !!!!
    (non mais sinon, c’est vrai que ce qui est VRAIMENT dur, c’est quand tu crois que quelque chose – au hasard le sommeil, l’endormissement, etc – est acquis et puis que c’est à nouveau chamboulé… là, nerveusement, psychologiquement, c’est hard) (super hard)

    J'aime

  7. Oh non, on ne s’y fait pas toujours… Chez nous c’est simple, cela fait quatre ans que j’ai oublié mes nuits « d’avant »!! Entre la grossesse, l’arrivée de Bébé, le rythme anarchique imposé, les quelques nuits qu’elle nous aura accordé avant de finalement remettre le couvert, un deuxième bébé, etc… C’est simple, quand ce n’est pas l’une, c’est l’autre! Tu l’as dit, il y’a toujours une bonne raison pour les faire se réveiller… Et pour nous en faire baver comme nous l’avons fait auparavant avec nos parents! Je ris malgré moi car j’ai deux filles, ce qui veut dire qu’elles paieront à leur tour un jour! Niarc!!!!

    J'aime

  8. Au secours : J’ai peur !
    lol
    Non, il est vrai que si mon mini a un futur caractère de chieuse comme moi, je suis ma barrée pour avoir des nuits de sommeil avant longtemps et Zhom aussi.
    Enfin, on verra bien parce que j’ai quand même des amis qui me parlent de leurs nuits de rêves parce que bb dort !
    Je me souviendrai de cet article ^^

    J'aime

  9. Grrrrrrrr et quand ils dorment la journée (ce qui est cool car il ne pleurniche plus à longueur de temps), ils se réveillent en pleine forme à 6h… Allez, courage! Ados, ça ne veut que pioncer!

    J'aime

  10. j’ai lu et j’ai découvert que les bébés de 2012 sont les mêmes que ceux de 1970 ,mon fils n’a vraiment fait ses nuits que vers l’âge de 8ans ,et là bien sur j’ai décidé d’avoir un autre enfant ,une fille est née et elle a fait ces nuits dés le 2eme mois ,je croyais rêver .à l’adolescence ,j’ai préféré les laisser dormir tant qu’ils voulaient ,voyez vous mesdames , àce moment là on les préfére à dormir que de supporter ,les musiques à fond ,et les portes qui claquent parce qu’on ne les comprends pas;maintenant je me léve tard et c’est eux qui ne savent pas ce veut dire le mot grasse matinée ,je tiens ma revanche !!!!!!!!!!!!!! la roue tourne ,et j’adore avoir mes petites filles pour de nouveau savoir ce que c’est le premier biberon ,enfin désormais le chocolat chaud devant la télé.

    J'aime

  11. Le pire c’est que t’es tellement surprise de pas l’entendre de la nuit pour une fois que plutôt que d’en profiter tu vires et tournes dans ton lit, devant la chambre au lieu de profiter de ce répis exceptionnel … :-/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s