Epargner son budget avec Ma-micro-épargne

Avec la crise, tout ça, je fais de plus en plus attention aux dépenses.
Bon, c’est surtout que depuis que j’ai quitté la grande ville, j’ai quand même perdu on va dire 700 euros de revenus par mois. Aïe, ouille, ça fait mal. Et avec une Zouzou qui grandit et un petit bout qui arrive dans 4 mois (!!) il va falloir que je passe maître en matière de gestion de budget familial.

D’un autre côté, dans ma petite ville, les tentations sont moins grandes : il y a peu de boutiques. (A part Phildar qui me fait de l’œil mais comme je n’ai pas le temps de tricoter…) Et puis je ne vis pas comme avant : je sors moins, ici l’été c’est look tongs et sarouel, c’est beaucoup plus détendu. Je n’ai que peu de rendez-vous clients et je travaille de chez moi. Alors qu’à Bordeaux, cours de l’Intendance, c’était plutôt botte, talon et style habillé.

Du coup, vu ce désert consumériste dans ma ville, Internet est mon meilleur ami. Clairement, si on avait déménagé il y a 20 ans alors qu’Internet n’existait pas, je serais devenue chèvre. Je n’ai pas une ville à moins de 25-35 minutes pour faire les magasins, que ce soit pour acheter un joli livre, un cadeau d’anniversaire. Et comment ça me soule de prendre la voiture !
Alors je préfère faire du « e-shopping ». Cela est relativement chronophage : ben oui, je mets un temps fou pour comparer, choisir mais le point positif c’est que j’ai le temps de réfléchir si j’ai vraiment besoin de ce produit.

Là, pour l’arrivée du 2e bébé,  pour commander des livres à ma Zouzou ou m’acheter une robe (rahh mais j’ai des envies de robes en ce moment, les hormones sûrement), je passe par mes sites préférés. Vertbaudet, Camaïeu, Kiabi, la Fnac… Vite livré, un large choix de produits, des prix souvent plus avantageux (remises, promos).

Puis j’ai découvert Ma-micro-épargne.com. Le principe : épargner de l’argent… en achetant sur Internet. Au lieu de passer par les sites Internet habituels, on se connecte à ma-micro-épargne pour aller sur le site marchand et sur chaque achat on épargne 2, 5 ou même 9 % sur chaque commande, comme ça, sans rien faire.

Par exemple, si vous êtes plutôt écolo, sur GreenRepublic.fr, épargnez 5 % sur votre commande (pour les couches lavables, ça peut être intéressant ;)) Idem sur ventes-responsables.com.
Moi, pour habiller Jean-Kevin (ouais, c’est son nom de code en attendant qu’on trouve le vrai prénom), je commande sur Kiabi : je suis fan des petits pyjamas tout doux à prix light J Et bien là j’épargne 3 % en passant par Ma-micro-épargne. Sur le site de la Fnac, j’épargne 3 % (j’y passe toutes mes commandes de livres) et sur Vertbaudet  (où je vais bientôt craquer pour une robe, si si), 2 %. Il y a le choix ! 500 partenaires participent  déjà à ce système de micro-épargne.

Une fois par an minimum, on peut récupérer ce cash-back. Soit on l’utilise pour d’autres achats, soit on l’investit dans des projets d’entreprise. On peut même changer d’avis : une fois investir ou une fois récupérer l’argent.

Je trouve ça vraiment chouette et vu les partenaires qui y participent, je pense que Ma-micro-épargne a de beaux jours devant elle !

Et vous, vous en pensez quoi ?

(Billet rémunéré)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s