Naître à nouveau

Je lisais un billet de Madame Sioux l’autre jour qui se demandait ce qu’elle faisait avant. Avant d’être maman et que le quotidien la tue.

Un billet qui m’a touchée… Et inquiétée. J’en suis où moi ? Après 9 mois de grossesse, des mois d’errance côté boulot et perso, je suis qui.

Je ne sais pas encore. Les naissances changent la donne et nous transforment. Les enfants nous aident à avoir une autre vision de la vie.
Cette naissance-là m’a mis les compteurs à l’heure.
Par rapport à moi.
Dire mes besoins.
Peut-être réussir à dire mes limites aussi. Du moins à les accepter. (« Comment ça il me manque un bras ? Non, pas du tout, j’arrive très bien à me débrouiller, merci »).

Aujourd’hui, j’ai juste envie de VIVRE.
Faire ce que j’aime.
Être celle que j’ai découverte enfin.
Complètement.
N’avoir rien à regretter si je pars demain.
Ne pas attendre que la mort croise ma vie.
Ma mort, j’y pense avec cette naissance. La vie passe comme un souffle, pourquoi attendre de vivre ?
Pourquoi se mettre des freins toute seule ??

Avec un quotidien où il n’y a plus de place pour aucun plaisir personnel en ce moment… cela me pousse à me demander ce que je veux.

Lire : 1 an que j’ai commencé un livre… C’est l’une de mes passions. Biographie, poésie, pièces, art, spirituel… Il faut que je m’y remette. Les livres ont toujours fait partie de ma vie… sauf depuis que j’ai un enfant… Et à fortiori deux. Les mots, les histoires me donnent du plaisir, me permettent de m’évader…

Méditer : je ne suis plus croyante. Je crois en l’homme et ses capacités à s’auto-guérir, à trouver en lui les clefs du bonheur, des clefs simples qui sont là sous nos yeux mais qu’on ne voit pas, aveuglé par le quotidien, des pensées négatives. Sophrologie, méditation, je veux que cela (re)fasse partie de mon quotidien. Pour moi il n’y a rien de plus génial que la méditation. Et de plus simple. Et de mieux pour me faire du bien.

Peindre : j’ai un bac art plastique. Travailler des heures sur une peinture c’est une forme de méditation. Jouissive. Cela me manque. J’ai besoin de créer, produire.

Écrire une histoire : depuis petite je rêve d’écrire une histoire. De A à Z. Combien de commencées ??

Faire la fête avec mes amies : pour de vrai. J’ai jamais été une grosse fêtarde. Déjà juste voir mes amies ça serait bien. Quelle place ont-elle eu depuis la naissance de ma Zouzou. Quelle place leur ai-je donné ?? Le néant ou presque.

Voyager : la Corse, Barcelone… Voilà mes voyages de toute ma vie. D’accord j’ai peur de l’avion… Je peux le gérer non ?… Mais je peux pas mourir sans avoir été en Inde, à Bali, en Thaïlande, en Italie, à New York…

Devenir thérapeute ou du moins aider les autres à vivre heureux : le projet d’une vie. De ma vie. Depuis petite j’aime tendre la main. Souvent au détriment de ma propre personne. Aujourd’hui j’apprends à m’aider avant d’aider les autres. Petit à petit mes épaules sont de plus en plus solides. Pas encore complètement… Bientôt.

Et quels autres rêves j’ai ? Quels autres desseins voudrais-je réaliser avant de quitter cette terre ?

20130417-184933.jpg

Publicités

14 réflexions sur “Naître à nouveau

  1. Ton article me touche, je suis aussi en pleine réflexion en ce moment. D’ailleurs j’ai commencé à faire un article aussi :) Tu as tout à fait raison quand tu dis que la maternité nous change et ça pousse à cogiter.

    J'aime

  2. Merci pour cette idée, je vais réfléchir aussi à ce que j’aimerai faire ou refaire.
    Profiter de cette nouvelle existence pour vivre +
    Avec le soleil qui revient, les projets fleurissent….va falloir faire le tri
    Bonne lecture alors ;-)

    J'aime

    • :) cela fait du bien de ne pas s’oublier… Reste à savoir ce que je vais pouvoir réaliser cette année… La lecture ? J’y pense tous les jours… Toi aussi n’hésite pas à poster ici si tu fais un billet à ce sujet ;)

      J'aime

  3. Tu as pris de l’avance par rapport a moi : je n’ai pas encore fini cette réflexion de coucher sur le papier ce que je veux faire et être.
    Tu as un beau programme, je m’y retrouve en partie. Il n’y à plus qu’à prendre ces choses une par une pour se les réapproprier tout doucement, au fur et à mesure du temps libre qui se dégage pour nous et que nos enfants grandissent… ;-)

    J'aime

    • Disons que tout ça apparaît comme une évidence avec cette naissance… Je n’ai même pas eu à y réfléchir ;) comme tu dis.. Au fur et à mesure que les enfants grandissent.. J’espère juste ne pas attendre qu’ils quittent la maison ^^

      J'aime

  4. Devenir thérapeute? C’est drole car en te lisant, tu m’aides enormement à mieux comprendre ce role de mére, et même si je te connais pas, je me sens très proche…. On a bcp de choses en commun…. Sans te rendre compte, tu tends tes mains aux mamans que parfois n’en trouvent pas des mots pour decrire leurs sentiments et leurs emotions….. Merci mon thérapeute a moi…… (Désolée pour les erreurs d’orthographe, etc…. je suis mexicaine et voilà que le français est un peu difficile)

    J'aime

    • Comme ton message me touche. Tu sais ce qui me motive à écrire ici c’est de me dire que ce que je vis, pense ou ressens peut servir, que quelque part quelqu’un vit la même chose… Au plaisir de te revoir par ici :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s