Il est comme ça…

Mon Zébulon est un enfant tout ce qu’il y a de plus normal.
Il fait tout bien comme c’est marqué dans les livres : les sourires, les « areuhhh », tout.
Il est comme ça mon Zébulon.

Sauf pour une chose : le sommeil.
Il y a dû y avoir un raté à la commande. Une option que l’on a dû oublié de cocher dans la précipitation. Ou alors une astérisque que l’on n’a pas vu. Celle qui disait, à l’option « trop mignon » : « Attention, cette option n’est pas cumulable avec l’option « je dors seul dans mon lit la journée ». »

Ou alors je ne sais pas.

Pourquoi donc cet ourson ne dort-il jamais seul ? Oh, je mens : depuis qu’il est né il a dû dormir… 4-5 heures tout seul. Il n’est pas de ces bébés qui s’endorment dans les bras, pouf comme ça. Il n’est pas de ceux qui dorment en poussette, même après 30 minutes de balade.

D’ailleurs, cela est simple : il ne s’endort pas seul. Il nous fait comprendre qu’il a besoin de dormir… Pour qu’on l’endorme. Doigts dans la bouche, yeux frottés, tête qui boude, le message est clair. On doit lancer le ballet de Morphée. À bout de bras, en écharpe, voilà qu’il faut marcher et le bercer jusqu’à ce que, de guerre lasse, il finisse par céder et tomber dans le sommeil… Pas toujours profond. Si bien que si l’on s’assoit parfois il bougonne et se réveille… Et nous voilà repartis dans un deuxième ballet… Un ballet que parfois je suis la seule à mener, car parfois il n’y a que moi qui peux le porter.

Il est comme ça.

À un mois, je me disais qu’il était encore petit. À deux, que ça allait changer, petit à petit. À bientôt trois mois, rien n’a changé, c’est même de pire en pire. Et moi je commence à désespérer, dégoupiller.

Il ne s’endort pas plus en voiture. Même si l’on fait 40 minutes de trajet alors qu’il vient de téter. Il peut même pleurer d’un bout à l’autre du trajet. Sans pouvoir le consoler.

Il est comme ça…

Il ne reste pas non plus profondément endormi quand, après l’avoir porté, on le pose délicatement, tout doucement. Avec doudou, sur le côté, avec un tee-shirt que j’ai porté. Sur le dos, sur notre lit, dans le sien, dans le Cocoon a baby… On a essayé de le laisser s’endormir. Au choix : il peut rester éveillé très longtemps pour finir par pleurer ou pleurer direct. On pourrait le laisser pleurer un peu, certains bébés ont besoin de pleurer pour s’endormir. Oui on pourrait. Sauf que très vite ses pleurs deviennent sanglots, il s’agite en spasmes, tousse, s’étouffe, complètement paniqué ou angoissé jusqu’à ce qu’on le prenne. Et qu’on parvienne à l’apaiser au bout de longues minutes.

Il est comme ça ?

Il dort la nuit dans son lit quand je l’y dépose endormi. Il se réveille doucement, porte ses mains à la bouche pour dire qu’il a faim… Il a donc l’habitude de son lit. De notre chambre. De ces lieux… mais la journée, on ne peut l’y coucher. Même en restant à côté.

Est-il vraiment comme ça, ou y a-t-il une raison à cela ? Et si c’était un RGO interne à cause de mon REF ? Serait-il un BABI ? Ai-je loupé quelque chose ? Je l’ai mal habitué, pas assez tenté de le coucher seul, ou je réponds trop vite à ses pleurs ? Ou peut-être je ne sais plus comment ça marche un bébé ?

Quand je parviens à me dire « il est comme ça » et à commencer à l’accepter, des personnes me font douter… Et on me prend pour une zinzin. On trouve pas ça normal qu’il dorme que comme ça… Contre moi.

Et moi, comment je fais pour travailler, me reposer, ne pas exploser ? Comme l’impression d’être prise en otage, un otage d’amour mais sans liberté…

Alors je prends mon doux mal en patience et me dis qu’après tout, ça ne va pas durer… Du moins pas des années…

20130512-154623.jpg

Publicités

14 réflexions sur “Il est comme ça…

  1. Arf… TiBiscuit était le même … Je pense que son reflux le gênait mais il était aussi un babi …
    Il n’y a que vers ses 4 mois qu’en jour il s’endormait parfois dans son transat après que je l’ai longuement bercé du pieds et encore, c’était pour 30 min.
    Après il est entré en crèche et là bas il dormait …
    La crèche l’a régulé sûr de

    J'aime

    • Et tu as fait comment pour tenir ? tu as réussi à préserver ta vie sociale ? de couple ?
      Et puis là j’ai déjà ma Zouzou à m’occuper… Et un babi quand tu as déjà une aînée… Comment dire… C’est compliqué. Tu penses que je vais survivre ?

      J'aime

      • Meuh oui tu vas survivre … Enfin … je crois :-P
        Pour la vie de couple, il y a un moment où j’ai du prendre conscience que si je ne faisais pas d’efforts, ça ne le ferait pas … Même si Chupa était cool, je crois que le pire a été après sa naissance parce que même si j’étais au bord du pétage de plomb, si parfois le soir, j’avais envie de balancer tout le linge sur l’étendoir pendant que mon homme regardait la télé et bien j’ai culpabilisé … culpabilisé d’être une mauvaise mère, mauvaise femme d’intérieur, mauvaise maîtresse … J’avoue, ce sont des souvenirs que je garde enfouis et oublie la plupart du temps parce que maintenant tout va bien :)
        Mais les 2 premières années de Chupa, j’en ai bavé.
        Voilà pourquoi j’ai attendu 5 ans pour faire un 3ème ;)

        J'aime

  2. cc. je suis maman d’un ptt garcon de bientot 3ans et d’une ptte fille de 2 mois. as tu essayée de l’emener voir un osthéo, c’est souvent tres efficace, ton ptt bout a peux etre des tentions du a l’accouchement.. :-)

    J'aime

  3. pfiou, j’ai l’impression de lire le résumé de ma vie il y a quelques mois…ma fille a l’air angoissé, je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j’essaie de la rassurer autant que je peux, malgré les commentaires de mon entourage, qui ne comprend pas toujours ( « moi j’ai fait comme ci »  » moi j’ai fait comme ça » « tu la couves trop c’est pour ça qu’elle ne sait pas s’endormir »etc…) ça a commencé à s’arranger avec l’alimentation solide, vers 6 mois, et depuis ses 8 mois elle aime enfin son lit et est capable de s’endormir seule….j’avais également un REF, je pense qu’elle avait un petit RGO interne car je la voyais souvent « ravaler » , je pense également à une IPLV car elle avait souvent mal au ventre si je prenais trop de produits laitiers, et maintenant elle vomit souvent quand elle mange des yaourts….bon courage ;)

    J'aime

  4. Je suis la mère d’un fiston du genre. Sauf que le mien c’était mon premier enfant et je me disais aussi que j’avais du faire un truc pas bien. Puis j’ai découvert les blog et que c’était pas tout les gamins pareils. Dans notre cas, c’était un RGO, et pendant bien 8 mois il ne dormait que sur moi. Ou sur son père. Puis on l’a mis à la crèche et il ne dormait pas du tout de la journée…je ne te rassure pas je sais, mais les choses passent, et si j’ai passé presque 1 an à avoir une greffe de singe endormi sur le dos, au bout d’un moment, ça passe. Il n’est pas devenu grand dormeur pour autant, le grand Twitter m’en est témoin, mais il sait dormir tout seul… Courage, c’est plus qu’une question de semaine!

    J'aime

  5. Ca me rappelle mon grand, il était comme ça. Impossible de l’endormir autrement qu’à bras ou écharpe. Nous avons tout essayé et puis on a fini par l’accepté malgré les mots des autres.
    Bon courage Kiki, je sais à quel point c’est dur.
    (Pour nos 1ères vacances 8h de route et environ 6h de pleurs oO)

    J'aime

  6. Oh comme je te comprends et comme j’ai envie de te rassurer mais les mots me manquent ! J’ai/on a vécu ça pour la n°1 et j’ai beaucoup culpabilisé et eu ce sentiment d’être engloutie par mon bébé. Au bout de …. Quelques temps j’ai compris et accepté qu’elle était comme ça et qu’elle n’y pouvait rien tout comme moi je n’y pouvais rien. Je n’ai pas envie de te dire combien de temps cela a duré parce que pour nous ça m’a paru interminable. Bon courage et dis toi que tu fais tout bien en répondant aux besoins de sécurité et de réconfort de ton Zebulon. Ne t’inquiète pas ça n’en fera pas un enfant capricieux ni introverti.

    J'aime

  7. Ici par de reflux ou de problème particulier diagnostiqué mais Pti Tonique était EXACTEMENT comme ça. Découvrir la catégorie des BABI m’a fait du bien parce que ça m’a permis d’accepter que oui, il POUVAIT (avait le droit d’)être comme ça, sans que l’on puisse se jeter la pierre pour autant (a fortiori avec un 1er bébé où sans expérience, on a vraiment pu tout faire de travers. Enfin, je ne sais pas si ça veut dire quelque chose mais bref). Aujourd’hui, je me dis que s’il a été un BABI, il s’est beaucoup apaisé avec le temps et à 3 ans, il ne lui en reste que peu de « symptômes » (le principal étant son immense impatience et son incapacité à demander quelque chose posément, sans « chouiner », comme si nous allions forcément le lui refuser ou ne pas l’entendre…). Mais bon, pour le sommeil, j’en suis certaine, c’était VRAIMENT la m*rde. Il n’a pu s’endormir seul qu’à 2 ans et demi (un peu poussé par moi qui en avais ras le bol).
    J’imagine comme ta situation est compliquée, surtout en devant travailler avec lui. Oui, ça finit par passer mais qu’est-ce que ça demande comme énergie et comme patience pendant ces quelques (longs) mois !!!
    Moi, si j’écoute ma mère, c’est bizarre tous ces bébés qui ne font pas leurs nuits à près d’1 an (ceux de ma cousine, les miens, etc, Tout plein d’exemples qui semblaient ne pas exister à son époque… mouais !!). Moi je dis, faut arrêter le « masochisme mental » comme nous dit notre psy. On fait tout notre possible pour nos bébés, c’est pas évident alors c’est pas la peine de s’en rajouter une couche en se demandant ce qu’on a raté, toussa toussa.
    Des bisous :-)

    J'aime

  8. bonjour,tous vos commentaires ilustre a la perfection les 11 premiers mois de la vie de ma crapouille!!!Et jen ai pleuree des nuits d eu a la fatigue.Elle ne sendormait que au sein ou en echarpe.J ete au bout,et les personnes de bons conseils autour de moi avaient le dons de me faire culpabiliser,ou de me dire que je n etais pas assez forte pour la laisser pleure plus de dix minutes.Mais je sentais quelle n ete pas bien ..Elle avait besoin de moi pour s apaiser..Et je suis alle chez l osteo et la miracle…L’accouchement avait ete trp rapide,un mal etre sete installe a ce moment la..Son crane avait subi un leger bloquage et du coup des quelle couche au calme ,elle se sentait mal,pour eviter de le sentir ,il lui fallait du mouvement,du bruit et maman..Mais depuit ce jour ma crapouille fait sieste et dort a 20h..magique!!!!avant c ete pas de sieste;pas couche avant 11h30 et reveille toutes les 2h..Pendant 11 mois…bon courage a vous toutes

    J'aime

  9. ton texte fait tellement de bien…merci pour tous ces mots justes, drôles et emouvants qui raisonnent fort! je te souhaite vraiment beaucoup de courage, d’amour et de patience, tu tiens le bon bout :)
    je vais bien sur parler de mon expérience!
    Je n’ai jamais osé jusqu’à présent car je ne voyais pas l’intérêt et je ne voulais pas me lamenter, surtout pas! Mais là , tu as touché droit au cœur :) et j’adore te lire!
    j’ai eu le droit à une grossesse extra, pas de nausées, ni de fringales, aucun problème concernant le bb que je faisais à 37 ans…ma sage-femme me disait que j’avais un bb zen, limite la dolce vita!même l’accouchement s’est bien passé (faut pas deconner,hein, j’ai morflé sur les contractions et j’ai eu le droit aux cuilleres)…mais plus dure fut la chute! bb qui dort pas et qui pleure tout le temps…il ne dormait que sur le ventre (culpabilité des pédiatres) , il avait des gaz qui le faisaient souffrir et aucun remède miracle n’a fonctionné pdt trois mois et demi (osteo, massage du ventre, eau de chaux, le mettre sur le ventre sur mon avant-bras) rien, nada, que dalle…je l’allaitais comme toi, je l’ai promené sur des kms en écharpe…il n’y avait que le balancement de la marche pour l’endormir! Et tout comme toi, malheur à moi si je pensais m’asseoir une minute pour me reposer…les pleurs recommencaient immédiatement…moral à zéro, tout le monde trouvait ça normal! Non mais allô quoi!? ;)
    Bref, oui ça a fini par se calmer vers 4 mois, j’ai aussi trouvé la nourrice qui a réussi à le caler….incroyable, autant te dire qu’elle fut ma sauveuse! Car je reprenais le boulot…dans un état de fatigue! Mais je ne sais pas, le corps possède des réserve insoupçonnées!
    Il faut tenir le coup, essayer d’être bien entourée, avoir un compagnon à la fois compréhensif et aidant…ne pas rester seule!

    J'aime

  10. Ici, jusqu’à ce qu’on lui traite son reflux, c’était pareil. Impossible de le poser, il n’était jamais détendu, et pleurait beaucoup. A partir du moment où on l’a traité (avec Gaviscon) tout est rentré dans l’ordre et il s’est trouvé être très calme comme son grand frère. Bon courage en tout cas! Je sais que c’est dur physiquement, et nerveusement.

    J'aime

  11. Coucou !

    Je suis une toute nouvelle lectrice, mais ton billet m’interpelle beaucoup. Moi aussi j’ai une grande de 3 ans et demi, et une petite clown qui a fêté sa première année il y a 3 semaines. J’ai l’impression que les second (je constate la même chose autour de moi), on davantage de problèmes de sommeil. Je n’enjolive pas mes souvenirs nocturnes avec la grande, elle a eu des phases compliquées, mais c’étaient des phases. Avec la seconde, pendant 10 mois nous avons vécu en apnée, en comptant 5h de sommeil au mieux par nuit. Ensuite il y a eu quelques nuits de répits, mais toujours des rechutes. Maintenant on s’achemine doucement vers des nuits complètes. Ou en tout cas, un seul petit réveil par nuit.
    Les premiers mois, tout comme sidilios, nous avions constaté qu’elle avait pas mal de gaz, et nous avions opté, en bons parents indignes, pour le sommeil sur le ventre. Ca l’a calmé, mais c’était pas toujours ça non plus. A 6 mois nous avons fini par la sortir de notre chambre pour la mettre enfin dans son lit, dans la chambre qu’elle partage avec sa soeur. J’étais persuadée que la proximité de sa soeur l’apaiserait. Que nenni. Il faut dire aussi que depuis ses 3 mois elle a toujours traîné un rhume et un nez plus ou moins bouché. Nous avions le mouche-bébé (pouah !) greffé à la bouche. J’ai interrogé notre médecin, qui me disait de patienter, l’ostéo, qui n’a rien changé (et pourtant très efficace pour les reflux de l’aînée), j’ai même envisagé le pédo-psy. Je n’arrêtais pas de me remettre en question en tant que maman, en me disant que je devais louper quelque chose. Le problème, c’est qu’à cause de la fatigue accumulé, nous n’avions plus de recul, plus de patience. C’est seulement maintenant que je réalise qu’elle devait en réalité souffrir de ses tympans à cause de ses rhumes à répétitions, et je pense aussi des poussées dentaires. Par exemple, durant les dernières vacances, elle a poussé deux molaires, et rebelote, une otite.
    Bref, je pense qu’il y a finalement toujours une explications rationnelle, mais qu’avec la fatigue, il est compliqué de mettre le doigt dessus. J’espère que ton Zebulon fera ses nuits bien plus tôt que ma petite clown. Parce que, franchement, on n’est pas la même maman quand on a passé une nuit complète ou une nuit pourrie. Plein de courage à toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s