Coussinets d’allaitement jetables ou lavables ? {ze test}

Le jetable, c’est caca.
Quand j’ai décidé d’allaiter, je me disais naïvement que j’allais forcément porter des coussinets d’allaitement lavables.
J’ai donc racheté à une de mes fans des coussinets en bambou.
J’adore le bambou.
(Et non je ne suis pas un panda.)

Mais j’ai également testé les jetables. Alors, c’est mieux ? C’est moins bien ? Je te donne mon avis !

  • Les coussinets lavables en bambou :

C’est une fibre qui est hydrophobes et thermorégulatrice (tes nichons respirent sans avoir chaud, et crois-moi, l’été, quand il fait un bon 35 degré, c’est un détail qui compte). Et en plus il est naturellement antibactérien.
Sauf que SAUF QUE même si sur le papier, c’est très attrayant, c’était sans compter ma super production de lait… Eh oui, comment dire, il n’y avait pas pénurie, loin de là.
Cela a duré bien longtemps !

Du coup, j’ai été obligé d’utiliser des coussinets jetables qui absorbent bien. Peut-être y avait-il des solutions de lavables plus efficaces ? N’hésitez pas à me le dire en commentaire, cela pourra servir aux lectrices !

Je disais donc les jetables m’ont sauvé la mise.
Mais sans décoller les tétons hein parce que là aussi, dans les jetables, il y a de tout !

  • J’ai détesté chez les jetables :

coussinet natur'amarel
Les Natur’Amarel : ils sont bio, faits en France, en coton et avec un voile en polyéthylène imperméable (est-il biodégradable, je ne sais pas…), ils ont une pastille autocollante – crois-moi ça sert quand tu dois dégainer le nichon hors de chez toi, ça évite de courir après ton coussinet tombé par terre et soufflé par le vent… –  sont vendus 2,12 euros les 24, ce qui n’est vraiment pas cher comme tu pourras le voir par la suite. Donc tu te dis sympa, ça a l’air pas mal. Ouais, ben le coton – bien qu’il soit biologique, ce qui est pour moi un plus dans mon petit engagement dans le durable – en surface est tellement absorbant que mes tétons restaient collaient. (A noter : mes tétons sont sensibles, voui voui voui, ils aiment le doux, c’est tout). Le hic, c’est que le coussinet n’était pas super étanche à mes grosses montées de lait… Et son absorption était toute relative. EXIT pour moi.

  • C’était pas si mal chez les jetables :
    coussinets-allaitement-jour-dodie

Les Dodie : voile moelleux, forme anatomique (avec un emplacement « téton », drôle je trouve), voile extérieur hydrophobe (genre il a la phobie de l’eau, oui je trouve ça drôle aussi, oui j’ai un humour pourri), ouate de cellulose… et micro-billes absorbantes. Alors c’est quoi ces micro-billes ? Cela me fait penser aux produits toxiques contenus dans les couches… Même si ce n’est pas la même chose, là encore cela ne fait pas très naturel. Et quand on sait que c’est en contact même si ce n’est pas direct avec notre nichon qui sera en contact direct lui avec la bouche de notre bébichou… Voilà voilà. A noter : abstiens-toi de suivre les conseils d’allaitement sur la boîte de ces coussinets qui donc préconise de nettoyer le mamelon avant et après chaque tétée, tétée qui est un moment de relaxation complète. Laisse-moi rire. LOL, PTDR EXPTDR UPS SNCF. Non, oublie, vraiment. Si t’as besoin de conseils, adresse-toi plutôt à celles et ceux qui savent, comme la Leche League ou les Seintes. Sinon pour avoir une idée, la boîte de 50 coûte 10 euros environ. (Souvent plus que moins. ) Elle existe aussi souvent par lot de 30 coussinets.

  • J’ai adoré chez les coussinets jetables :
    avent-coussinet-allait-jour-x6-

Les Avent : oui j’adore les produits Philips, mais ces coussinets Avent sont de loin mes préférés d’amour. Ils coûtent 10 euros environ les 60. Super absorbants, super doux et super en place grâce à leurs adhésifs. Le voile de surface est en « matière naturelle »… le reste je ne suis pas sûre que ça soit super naturel. Il n’empêche que ce sont les plus agréables, après les lavables bien sûr, à porter.

  • Mon avis :

Bon, comme tu peux le voir, je suis loin d’avoir tout essayé. Ma petite ville ne me permettait pas d’avoir des tonnes de choix. Mais j’ai fait avec.
Ce que je peux te dire d’après ma petite expérience somme toute succincte : si toi aussi tu as une superproduction de lait, équipe-toi de nombreux coussinets lavables à changer très régulièrement. Ce qu’il y a de biens avec ces coussinets lavables, c’est qu’ils sont bien grands et qu’on les oublie presque ! Ils sont aussi assez discrets, ce qui n’est pas toujours le cas des jetables. On n’en est jamais à court – faut juste penser à les laver, mais bon, ça le fait, si j’y arrive n’importe qui peut y parvenir ! En revanche, pour la nuit, les jetables de jour ou spécial de nuit sont au top. Il n’y pas de solution universelle, mais des solutions à adapter au cours de ton allaitement. Car je tiens à préciser, si tu es enceinte et que tu te pose des questions : il y a des femmes qui ne se serviront jamais ou presque de ce genre de coussinet. INJUSTICE !!

N’hésitez pas à laisser vos impressions sur vos marques chouchou et vos solutions ;)
(Je vends d’ailleurs ces coussinets d’allaitement en bambou, 5 paires, n’hésitez pas à me contacter à contact@lavisdemaman.com, et il me reste également des coussinets Dodie inutilisés que je donne gracieusement moyennant le paiement des frais de port ;))

Publicités

5 réflexions sur “Coussinets d’allaitement jetables ou lavables ? {ze test}

  1. Je découvre ton blog, et je me délecte de tes posts! Pour ma part j’ai préféré les coussinets de chez Mercurochrome, le téton ne colle pas a la fibre et comme je suis sensible, il n’y a pas eu de souffrance du téton collé aux coussinets et ou je dois tirer pour le récupérer!! ( cela m’a fait ça avec les Doddie) la boîte de 30 coûte environ 6 euros chez Monoprix, Auchan…par contre ils peuvent vite se détériorer, pas très étanches, et déposer de la fibre sur les mamelons….mais je les apprécie tout de même par leur douceur!!

    J'aime

    • Merci Kathleen pour ton gentil commentaire :))) Et merci surtout pour ton avis sur les coussinets jetables. Les lectrices pourront ainsi avoir davantage d’informations :) Au plaisir de te revoir par ici :)

      J'aime

  2. A mon premier allaitement je n’avais pas acheté de lavables parce que je pensais que ça ne durerai pas longtemps, au final, 20 mois… Bien vu ;) Du coup pour Poupette j’ai investi rapidement. Le temps d’être sûre que l’allaitement fonctionne comme Kathleen j’ai utilisé des Mercurochrome et puis j’ai acheté des lavables de chez Nuk.

    J'aime

  3. n’oubliez pas qu’on peut les faire soi-même, les tutos ne manquent pas sur internet. Récup de vieux t shirt en 6 épaisseurs + un récup de tissus impermeable…… même si on ne les utilise qu’en dépannage, ça fait une grosse éconologie…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s