Des sourires plein le coeur

20141030-000831.jpg

Écrire sur le bonheur… Encore ne faudrait-il pas en avoir peur.
Ces petits riens qui font ce tout.
Ces moments tout doux.

Sa douce main qui caresse ma peau.
Son œil rieur qui me regarde en coin.
Son odeur de petit pain chaud.

Sa peau tendre à croquer.
Ses blagues. Ses coins de table coloriés.
Son petit bec sucré.

Ne jamais oublier.

Ma Zouzou et ses traits d’esprit.
Ses remarques qui font me voir en elle tant d’amour.
Tout ce qui fait que je l’aime à la folie.

Ses « si j’avais mille mains je pourrais tenir la main de 1000 personnes ».
Ses « je t’aime maman » aux moments les plus impromptus.
Ma petite douce, ma mignonne
Sans laquelle je serais perdue.

Ses milliards de feuilles qu’elle n’a de cesse de griffonner
Chaque jour avec les plus belles couleurs et un trait plus qu’inspiré.
Son petit minois à bisouiller. Sa jolie personne à adorer.
5 ans bientôt qu’elle est née.

Ils sont mes rayons de soleil.

Et puis il y a lui. Qui est à mes côtés depuis plus de 14 ans.
Il a été là pour tout.
Les bons ou les mauvais moments.
Durant lesquels il a toujours été mon garde-fou.
Les accouchements.
Les plus grands bonheurs et les enterrements.
Il sait m’encourager.

Il y a elles.
Celles qui font mes jours.
Ces personnes fidèles.

Une surtout.
Qui est arrivée dans ma vie
Quand d’autres en sont parties.
Qui m’a encouragé alors qu’elle ne me connaissait pas.
Que je n’avais rien à lui donner.

Elle m’accepte comme je suis
Entièrement
Un cadeau bien joli
Après des années d’errements.

Il y a aussi mes choix qui me rendent heureuse.

Celui d’appartenir à une asso.
D’apprendre le partage.
De voir combien les échanges peuvent enrichir le cœur.
Combien on touche au plus profond de l’humain.
Combien on touche du doigt quelque chose qui vaut de l’or.
De voir les gens se regrouper
Mus par une même volonté.

Celui de faire du sport.
Pour me réapproprier ce corps.
Le sortir d’un long sommeil
Et le mener enfin à l’éveil.

Ce soir j’avais envie d’écrire ce que j’ai ressentis mais aussi ce que j’ai le plus de mal à éprouver par l’inquiétude qu’il suscite chez moi : le bonheur. Celui qui ne coûte rien, qui ne s’achète pas dans un magasin, qui remplit le cœur. Le bonheur d’une famille qu’on a fondée, pour laquelle on se bat, avec des enfants qu’on essaie d’aimer du mieux que l’on peut, dans le respect. Celui que procurent les relations humaines, simples, sincères, et essentielles.

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Des sourires plein le coeur

  1. Enfin un billet un peu plus « personnel » car Suppori, Swatch, Squiz etc…ont failli me pousser à ne plus suivre ce blog que j’aime tant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s