Ma recette préférée de gâteau des rois

Hier c’était l’épiphanie. Alors pourquoi publier un billet sur les gâteaux des rois ? Eh bien parce que la galette, on peut la manger tout le mois de janvier, histoire de faire glisser les derniers kilos de Noël sur les hanches… Hum. Passons.

Comme d’habitude, je la fais maison. Non pas que je sois douée mais je ne sais pas, j’adore faire moi-même (et oui, cela revient bien moins cher).

Cette année, j’ai pris le temps de faire une brioche des rois. (Je ne suis pas une dingue de la frangipane et les enfants adore le côté brioché.) Avec fruits confits et tout le tralala.
Oui, pris le temps, car une brioche nécessite un peu de patience, ce qui me fait souvent défaut. (Le temps ET la patience.) Sauf que la recette que j’ai trouvé, elle est archi simple et rapide. Il y a 3 levée. Après la confection, toute la nuit dans le frigo, puis le lendemain une heure avant de passer à la cuisson. Il n’y a pas grand-chose à faire ! (Foi de feignasse de la cuisine !)

J’ai suivi la recette d’Audrey du blog Ma P’tite Cuisine by Audrey, un blog que je suis depuis plusieurs années car Audrey propose de vraies recettes de gourmande mais pas que, testées et approuvées (ou désapprouvées parfois ^^). (Même que si t’as un problème de recette Audrey elle vient t’aider sur Twitter :) <3)

Voici donc ce qu’il vous faut pour faire une belle brioche :

Ingrédients (1 brioche)
350 g de farine fluide
170 ml de lait tiède
80 g de beurre ramolli
80 g de sucre en poudre
1 œuf
2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
1 cuillère à café de sel
1 sachet de levure de boulanger
2 à 3 cuillères à soupe de sucre perlé

Vous pouvez retrouver toutes les étapes sur le blog d’Audrey ici.

Cette fois, je ne l’ai pas réussie aussi bien que l’année dernière. Comme je disais à une amie, les voix de la brioche des rois sont souvent impénétrables. Des fois ça marche et des fois, moins bien.

Bon, elle n’était pas super gonflée (note l’utilisation du passé… pour parler de la feu brioche), mais ultra moelleuse et bien parfumée. Je ne peux pas faire une brioche des rois sans fruits confits et je crois que c’est ce qui a joué dans le fait qu’elle n’ait pas monté en cuisant. Ben oui quoi : une couronne de roi digne de ce nom a de belles pierres précieuses de toutes les couleurs non ?

En tout cas, jeudi j’ai café des parents à mon asso. Je crois que je vais me tenter la recette galette des rois au chocolat et aux noisettes… Je n’aime pas la frangipane classique mais je ne dis pas non à du chocolat :P

Bonne dégustation !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s