Lettre à l’enfant que j’étais

Chère petite Chrystelle,

Que te dire sur la vie sans éteindre ton sourire. Ta joie de vivre, ta force, est un bien précieux.

J’aimerais te dire que tu vas grandir dans une famille heureuse, choyée par tes parents, et gâtée par tout l’amour que tu mérites.

Mais tu sais, les adultes font ce qu’ils peuvent et composent avec leurs propres démons planqués dans les placards et les tiroirs de leur mémoire.
Mais tu sais, tu vas très vite le comprendre.

Lire la suite

Publicités

La vie est un deuil

J’ai 37 ans, et je suis en deuil.
En deuil de ma vie passée, celle où j’avais imaginé vivre plein de choses, une vie rêvée depuis mon enfance.
J’ai 37 ans et aujourd’hui, je dois me rendre à l’évidence : il y a des choses que je ne vivrai plus.

Je ne serais jamais demandé en mariage : même si c’est pour dire non, j’aurais aimé le connaître cet instant où tu es tellement importante pour l’autre qu’il envisage d’être à tes côtés toute ta vie, jusqu’à la mort, et qu’il a envie de le crier à la Terre entière.

Lire la suite