Des créations qui donnent la pêche {avec du cadeau L’AnaNas dedans}

L'AnaNas

Dans une autre vie, on dirait que je serais couturière. J’ai toujours eu beaucoup d’imagination pour imaginer des vêtements. Gamine, je voulais être styliste. Je noircissais des cahiers entiers de dessins de femme avec des vêtements inventés tout droit sortis de mon esprit fécond – et à l’époque pas fatigué…

Pantalon fait main, sacs, rideaux, j’ai fait quelques petites choses mais c’est tout. Même si des milliers de projets fourmillent dans ma tête je manque cruellement de temps. Cruellement oui. Pour le moment.

En attendant , je me délecte en admirant les créations de mes copines de blog passionnées et douées comme Une maman créative, Okaasan (que j’adore suivre sur Instagram aussi) mais aussi mon amie L’AnaNas qui fait des merveilles avec sa machine !
Cadeaux de naissance pour ses amies, sarouels et autres tenues pour ses enfants, j’adore ce qu’elle fait ! Ses créations sont colorées et inspirées ! Des sarouels, des chèches, blouses, snood, bavoirs, sacs à tarte, guirlande fanionsn gigioteuse (troooooop belles !), sacs pour femme, shorts et j’en passe. Le tout dans des tissus acidulés et scrupuleusement choisis et chinés. Une vraie passionnée je vous dis !!

Alors elle m’a gentiment proposé de faire gagner ici une de ses créations. (Qu’elle vend par ailleurs, avis aux intéressées, n’hésitez pas à la contacter. Elle fait des commandes personnalisées :) Retrouvez sa boutique Little Market en cliquant )

***Voilà ce qu’on te propose de gagner, au choix. (Attention, THE choix du roi, enfin de la reine quoi)***

– une trousse personnalisée et des lingettes lavables (version femme ou version bébé),

– ou un sarouel léger collection printemps été (jusqu’au 6 ans),

– ou une robe trapèze (jusqu’au 6 ans).

(ouais et je mets du texte en couleur si je veux d’abord, je suis sur mon blog je fais qu’est-ce que je veux)

Comment ça donne envie de croquer à pleine dans dans ce concours non ??
Et puis en plus, L’AnaNas, eh bien elle respecte la planète. Si si si. Elle utilise des cotons bios. Chouette ou chouette ?
T’as vu, on se moque pas de ta pomme !

Pour gagner :
– va liker sa page (et la mienne si ce n’est déjà fait)
– dis-nous pour quelle création tu joues (version ou taille)
– et raconte une anecdote « colorée » et drôle sur tes enfants en commentaire à ce billet !

Tu as jusqu’au 2 avril minuit !!

Bonne chance !!

****EDIT DU 15/04/2014****
Enfin on a réussi à délibérer et se mettre d’accord sur la gagnante du concours !
Cela a été dur car il y avait plusieurs anecdotes qui nous ont fait sourire.
La gagnante est donc sofcel sof !!
Merci d’envoyer un mail à contact@lavisdemaman.com pour me dire ce que tu souhaites pour ton sarouel (couleur, thème) et me donner ton adresse !
Merci pour vos participations et encore bravo à l’heureuse gagnante :)

***************

Publicités

Aider son enfant à parler de ses humeurs et de ses émotions avec LUDI {avec du cadeau dedans}

logoLUDI
Ma Zouzou de 4 ans est comme sa mère : traversée de mille émotions à la minute.
Bon j’exagère sûrement.
Même si parfois tout va bien et d’un coup on frôle le drame intersidéral.

J’essaie de pas mal parler avec elle pour la libérer de certaines émotions qui la dépassent, comme notamment la colère, une émotion que je connais trop bien et qu’il est bon d’exprimer. Mais difficile de la nommer, la déterminer.
J’ai lu des textes et vu des documentaires expliquant la difficulté que c’était pour des enfants petits de bien définir une émotion.
Cela est même compliqué.
Ainsi un enfant peut utiliser des émotions valises quand il n’arrive pas à les nommer. Par exemple dire qu’il est triste pour déçu, peiné ou même en colère. Cela est très abstrait (et même nous en tant qu’adulte on se retrouve souvent coincés pour y mettre des mots… sur leurs émotions comme sur les nôtres non ?).

Ma Zouzou, quant à elle, dit qu’elle est fatiguée quand elle vit une émotion trop forte. J’essaie de l’interroger sur ce qu’elle ressent dans son corps et de l’aider à mettre des mots au mieux sur ces émotions qu’elle vit.

Mais pour ce qui est de reconnaître les expressions du visage des autres, eh bien c’est pareil ou presque.
Comment aider nos enfants à décrypyter les émotions sur nos visages et ainsi à définir les leurs.

Plusieurs outils existent, comme des petits bonhommes que les enfants peuvent montrer pour indiquer comment ils se sentent.
Mais pour pas faire comme tout le monde, moi je voulais quelque chose d’interactif… Mais quoi ?

Le tableau des humeurs de LUDI est juste extraordinaire : avec ses sourcils, ses bouches et ses yeux amovibles, cela permet de décomposer les éléments du visage traduisant une émotion. Balèse Blaise.

Comment je sais ça ? On m’a proposé de tester un jouet LUDI. Une marque que j’adore ! On a notamment la balle sensorielle qu’on avait acheté pour la Zouzou. 4 ans après, elle y joue… et Zebulon l’adore aussi ! 4 ans  ! Je vous la conseille ;) Et puis LUDI ce sont les fameuses dalles en mousse qui ont fait scandale et qui sont aujourd’hui totalement sécure (ouais j’ai eu la dame du pôle qualité qui m’a expliqué, mais je t’en reparlerai dans un autre billet, si t’es sage).

20140121-203507.jpg

Quand je l’ai reçu pour réaliser le test HiiiiIIiiiiii :) Avec un petit mot gentil

20140121-203517.jpg

L’avis de l’enfant : ma Zouzou a de suite aimé. La couleur, forcément, rose l’a attirée. (Oui c’est sa couleur préférée. Comme 99,9 % des petites filles de son âge, je sais.) Pouvoir composer un visage, mettre des mots, cela lui a beaucoup plu. La première émotion qu’elle a voulu traduire : « Amoureuse !! » Ben oui, comme sa mère, elle est une grande amoureuse. Elle a donc mis les yeux, les sourcils, la bouche (12 yeux, 5 bouches, 8 sourcils) mais aussi une émotion retranscrit par un mot dans la bulle au-dessus de la tête du personnage car en plus des parties amovibles du visage, l’enfant peut mettre et donc apprendre des mots (il y a « énervé », « content », « pas content », « amoureuse »… en tout 8 émotions !).

L’avis de la maman : le jeu en lui-même est très bien fini et bien conçu. Le panneau est en tissu (coton) ce qui le rend agréable au toucher… et lavable à la main (oh les petites mains au chocolat… mais maman reste zen). Il est joli et décoratif en plus d’être un « jeu ». Les broderies sont de qualité, les petites poches sont pratiques et les scratchs efficaces. On peut soit le ranger dans sa housse zippée à poignée, soit l’attacher avec le lien prévu à cet effet.
Un tableau à avoir chez soi. Bon, et pour tout dire, la séance s’est finie en franche rigolade en faisant des personnages rigolos, comme ce monstre de monstre et compagnie avec plein de yeux.
La seule chose que je regrette : une version rose, fille, et une version bleue garçon. J’aurais aimé un tableau mixte (oui je sais, je suis chiante).

Mais clairement, J’ADORE !

*********************

Bon tu vas me dire que c’est bien sympa de te faire rêver là.
Tu crois vraiment que j’ai juste testé le tableau épicétou ?
C’est mal me connaître !!

La marque me propose de faire gagner à l’un (rêvons qu’il y ait des hommes dans mon lectorat) ou l’une d’entre-vous un tableau rose
(comme ça)

ludi tableau roseou bleu (comme ça)

ludi tableau bleuAlors tu fais comment pour gagner ? Rien de plus simple :
– Tu remplis le formulaire qui suit.
– Tu likes la page Facebook LUDI et la mienne.
Tu as jusqu’au mercredi 29 janvier pour participer !! Bonne chance !! :)

***********

EDIT DU 03/02/2014
Et voilà, la gagnante a été tirée au sort et c’est… kitty64600 qui remporte le tableau bleu !!! Et je ne suis pas mécontente, fidèle lectrice la chance te récompense ;)
Merci pour vos très nombreuses participations et votre enthousiasme toujours présent !
Kitty, j’attends tes coordonnées sur mon mail contact@lavisdemaman.com

A très vite !!

***********

Habille tes enfants pas cher… avec Patatam !

logoJe t’ai parlé début octobre de Patatam. Pour resituer – parce que je vois bien celles du fond qui n’ont RIEN suivi, comme d’habitude… vous filez vraiment un mauvais coton ! -, Patatam te propose de racheter tes vêtements de marque sans bouger le petit doigt ou presque. Tu commandes un Patabag, tu mets les vêtements repassés et en bon état dedans, et hop, envoyé c’est pesé.

J’avais donc passé une commande sur ce site. Parce qu’il y avait des vêtements à des prix cassés et très jolis. Surtout des marques qui sont de qualité. Je suis ravie des vêtements reçus ! Commande super bien emballée, vite reçue, avec des surprises dedans (des sucettes !!) Je kiffe mon petit gilet Petit Bateau comme neuf (enfin celui de mon Zebulon hein), la salopette Orchestra qu’il-est-trop-mignon-dedans. Les pulls bien chauds ! Et les tee-shirts pour ma Zouzou achetéq pour… 4 euros !
20140115-231905.jpg
J’ai ensuite rassemblé un tas d’affaires de mes deux zazous, et j’ai envoyé le tout. J’ai été un peu déçue du prix d’achat – ce sont des prix pratiqués en vide grenier ou presque. Une robe Catimini comme neuve a été rachetée 6 euros. Bon, en attendant, je me suis pas embêtée à faire un vide-grenier pendant toute une journée dans le froid et le désespoir total comme cela avait été le cas quand j’ai vendu les affaires de ma Zouzou en 0-1 an. J’avais ramené 50 euros, pour au moins 5 fois plus de vêtements (voire plus) que ceux envoyés à Patatam. Là mes articles m’ont rapporté 28 euros. Ils m’auraient rapportés plus si j’avais choisi de les réutiliser pour acheter sur le site (mais comme j’avais déjà commandé…).

Et là, comme ce sont les soldes, eh bien sur Patatam, c’est encore moins cher !!

Allez va, va chercher bonnheur !
En plus de faire des économies, tu deviens écolo : recyclage des vêtements = moins de surconsommation. Et tu peux faire confiance à l’équipe de Patatam qui passe au peigne fin chaque vêtement reçu pour qu’il soit dans un état parfait !

Bonnes soldes économies ! :)

(billet NON rémunéré :)))

Je crois que je l’aime

Les bons souvenirs qui reviennent.
Faire la paix.
Respirer.
Exister.

Les bons petits plats.
Les barres de chocolat.
Les tortillas.
Les sourires.
Le temps qui passe trop vite.
Pour une fois j’aimerais rester, papoter, lui montrer mes enfants.

Je la comprends.
Moi aussi je suis maman maintenant.
Moi aussi je sais que ce n’est pas facile.
On est imparfaite.
Tant mieux.
Tant pis.

Ce qui est sûr c’est que j’aime mes enfants.
Ce qui est sûr c’est qu’elle nous aime, ses enfants.
Je crois que je l’aime.
Ou que j’apprends à me dire que oui je l’aime,
Que non, elle ne me possède plus,
Qu’aujourd’hui je suis libre,
Libre d’être pleinement ce que je suis
Libre de faire mes choix,
D’exprimer mes envies.
De dire non.
De dire oui,
Si j’ai envie.
Libre de l’aimer
Et d’être pourtant différente.

Je crois que je l’aime et que je serais triste quand elle ne sera plus là.
Je crois que je l’aime et qu’elle a sa place dans ma vie.
Dans celle de mes enfants
Je crois même que c’est une bonne mamie.
Touchante.
Avec ses défauts.
Comme tout être humain.

Je crois qu’après la tempête revient le calme.
Jusqu’à la prochaine tourmente.
Ou pas.

Je crois même que je pourrais passer une après-midi avec elle.
Peut-être.
Sans stresser.
Sans avoir peur.

Petit à petit, renouer
Renouer avec le passé,
Celui qui est doux,
Qui est bon.
Laisser de côté les vieux démons.
Faire comme si ce jour était le dernier.

Et l’aimer.

Et Mariève créa Patatam {parce que vos enfants grandissent… pas leurs vêtements}

logo

Les vêtements pour les nains, ça coûte un rein. Et ça pèse parfois lourd dans le budget !
Acheter d’occasion est souvent la solution mais comment être sûre de l’état ?
Et puis moi aussi j’en vendrais bien des vêtements de mes loulous presque neufs mais pas à 0,50 € sur un vide-grenier (même pas sûr que ça soit vendu, c’est du vécu !).

Et puis tadaaaam ! Mariève créa Patatam !
Un site qui te permet d’acheter des vêtements d’occasion pour enfant de 0 à 6 ans dans un état parfait (sans tache, sans accro ni bouloches…) à un prix défiant toute concurrence (-70 % par rapport aux prix constatés en magasin). Que des marques de qualité !

Mais tu peux aussi vendre les vêtements de tes loulous ! Où que tu habites à travers la France – car il est vrai que la plupart des sites d’occasion, il faut se trouver en région parisienne pour donner ses vêtements – il est possible de les revendre !

Tu demandes un Patabag par ici gratuitement. Une fois reçu, tu y mets les vêtements lavés, repassés et en bon état (pour savoir quelles marques sont reprises et les modalités pour que les vêtements soient acceptés). Tu déposes ton Patabag dans le point relais choisi au moment de la commande du sac – l’envoi est gratuit aussi – puis une fois les vêtements reçus et bien acceptés (tout est vérifié à la main), tu reçois soit ton argent cash soit un bon d’achat à valoir sur le site. Bien ou bien ? Moi j’adore le principe ! C’est écolo, économe, futé. J’adhère ! (Et j’ai d’ailleurs validé une commande pour un prix modique avec un beauuuu pull en laine Petit Bateau pour mon Zebulon)

fonctionnement

J’ai d’ailleurs reçu mon Patabag il y a quelques jours. Il y n’y a plus qu’à ! J’ai un mois pour ce faire et je vous fais un retour d’expérience après :)

***En attendant, Mariève et moi on te fait bénéficier d’un code de promotion de 20% de remise sur le site en tapant le code : lavisdemaman !***
Valable jusqu’au 15 octobre minuit !