La vie est un deuil

J’ai 37 ans, et je suis en deuil.
En deuil de ma vie passée, celle où j’avais imaginé vivre plein de choses, une vie rêvée depuis mon enfance.
J’ai 37 ans et aujourd’hui, je dois me rendre à l’évidence : il y a des choses que je ne vivrai plus.

Je ne serais jamais demandé en mariage : même si c’est pour dire non, j’aurais aimé le connaître cet instant où tu es tellement importante pour l’autre qu’il envisage d’être à tes côtés toute ta vie, jusqu’à la mort, et qu’il a envie de le crier à la Terre entière.

Lire la suite

Publicités

Être maman solo

J’ai du mal à me dire que je suis une maman solo. Après tout, mes enfants ont aussi un papa qu’ils voient presque autant que moi.
Être seule est un choix, que j’assume à 100 %, que je ne regrette pas.
Mes enfants sont vivants, semblent heureux.
Plus de disputes qui parasitent leurs petites vies et débordent sur eux. Lire la suite