Une histoire à dormir debout

Le sommeil. Où devrais-je dire notre sommeil tant nos nuits sont imbriquées. Depuis plus de 6 ans – 6 ans bordel -, mon sommeil n’est plus ce qu’il était. De marmotte ayant besoin de 10 heures de sommeil je suis passée à un oiseau de nuit. Tronquées, hachées, réduites et si peu complètes – c’est-à-dire une nuit de 7 heures sans réveils -, les nuits résultent d’une sorte de loterie, orchestrée par mes enfants. Lire la suite

Publicités