Allaiter l’été en beauté avec Milker

L’allaitement c’est vraiment magique dans la vie d’une maman. Mais attends, qu’est-ce que je dis ? Dans la vie d’une FEMME. Oui on est maman mais on a aussi envie de rester femme. Seulement des fois, ce n’est pas facile facile de s’habiller joliment pour à la fois allaiter et être bien dans ses vêtements. Surtout vu ce que certaines marques proposent… Des couleurs layette ou tristes, des coupes pas follichonnes genre sac à patates… Et quand le vêtement est joli, l’ouverture pour allaiter n’est pas pratique. Ou tu te retrouves le nichon complètement à l’air. Enfin moi, c’est pas trop mon truc. J’ai passé l’âge de faire du topless hein.

Et chez Milker, ils ont tout compris : une ouverture discrète qui garde ton sein couvert au maximum mais avec des coupes modernes et des matières – rohh là là les matières – douces et agréables à porter (et à toucher pour bébé). Lire la suite

Publicités

Boba, Boba, mon petit Boba 4G {Ze test}

Ah le porte-bébé Boba préformé, sa réputation n’est plus à faire. Sauf que moi je ne crois que ce que je vois. Je me disais même que ce n’était qu’un effet de mode.

Donc quand Babilol m’a proposé de le tester, j’ai dis oui, histoire de juger par moi-même.
Côté préformé, je n’avais essayé qu’un Tuli (ancien nom des Tula Toddler je crois) mais avec une Zouzou de 2 ans et demi. Et aussi un boba 2G qui n’a pas fait l’unanimité. Pour mon Zebulon, comme vous le savez, à part le sling et l’écharpe Boba Wrap d’amour (dont j’espère vous parler un jour, il le faut, cette écharpe est juste MAGIQUE) ou encore dernièrement le Suppori dont je vous ai vanté les mérites il y a peu, je n’ai pas vraiment testé. Disons que l’expérience avec le Baby Carrier m’avait bien refroidie. Pourtant j’ai tenté le Boba 2G pour essayer de sauver mon dos malmené par des heures quotidiennes de portage asymétrique. En vain. Monsieur n’aimait qu’être contre sa maman dans un tissu bien souple. Heureusement il a grandi. (Pour rappel il va sur ses 2 ans dans 1 mois tout pile. MON DIEU.) Lire la suite