Les aimer d’un amour infini

C’est fou comment la vie se charge de vous rappeller à l’ordre. Dans le quotidien que je traversais, comme sur un tapis roulant, j’avais presque oublié à quel point leurs vies étaient precieuses. J’avais la tête embrumée et me prenais les pieds dans le tapis, écorchée par les ronces de la vie. Prise par mon mal-être, par les soucis. J’ai fait ce que j’ai pu pour les épargner, sans doute à moitié. Gérer, les repas, l’école, le quotidien, et cette situation pesante avec leur père. Étouffante. Aliénante.  Lire la suite

Publicités

Une nouvelle vie

Presque 6 mois que je n’ai pas laissé un mot par ici. C’était hier. Ou dans une autre vie.
Par pudeur, par douleur, je n’ai pas voulu raconter ce qui se passait dans ma vie. La tête dans le guidon, on voit bien moins la route qui se dessine devant nous. Vous qui me lisez ici depuis maintenant 6 ans, vous le savez que la maternité n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, ni mon couple, avec lequel j’ai été plus discrète par respect pour la personne qui partageait ma vie. Lire la suite

In love with La la land

169386-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Oui oui oui j’ai cédé aux chants des sirènes et j’ai donc été voir « La La Land » (et non pas uniquement pour Ryan, je vous rassure) (quoique).

Les comédies musicales et moi, on s’est toujours raté. Mis à part « Dirty Dancing » (on touche pas à Patrick, je ne me suis toujours pas remise de sa mort), rien. Que dalle. Enfin, si « Grease » et « Chicago », que j’ai adoré. Mais à part ça rien. Pas de « Footloose », ni de « Flash Dance », ni de « West Side Story », je suis passé à côté de tout ça. J’avoue, j’ai des lacunes immenses d’un point de vue cinématographique. Pas de « Demoiselles de Rochefort », ni de « Chantons sous la pluie ». Voilà, j’avoue tout. Lire la suite

Moi et le tatouage

6tag_151016-234502

Je devais avoir 12 ans quand je suis tombée sur un reportage concernant le tatouage sur Arte. Je me souviens de femmes tatouées, une lumière rouge. J’ai été subjuguée, aspirée, inspirée, noyée par cette révélation, dans une expérience presque extatique qui tient de l’ordre du biblique. J’ai été impactée. Je me suis dit : « Je veux faire ça plus tard. » Lire la suite