Les aimer d’un amour infini

C’est fou comment la vie se charge de vous rappeller à l’ordre. Dans le quotidien que je traversais, comme sur un tapis roulant, j’avais presque oublié à quel point leurs vies étaient precieuses. J’avais la tête embrumée et me prenais les pieds dans le tapis, écorchée par les ronces de la vie. Prise par mon mal-être, par les soucis. J’ai fait ce que j’ai pu pour les épargner, sans doute à moitié. Gérer, les repas, l’école, le quotidien, et cette situation pesante avec leur père. Étouffante. Aliénante.  Lire la suite

Publicités

Un si doux matin

phototastic-26_09_2016_7d2b3b10-c6f6-45bc-9e42-07963042a5c5
Ce matin, comme tous les lundis, après un week-end fait de nuits un peu trop coupées, on était en retard. Ma grande était déja habillée dans le salon, tout affairée qu’elle était à faire des perles Hama. La féliciter. Lui dire que je lui ai laissé un petit mot à la cuisine.Ces petits mots écrits un peu trop tard le soir, pour lui dire combien je suis fière de son travail à l’école, de ce qu’elle est. Lire la suite